Archives de catégorie : Live Report

Deafheaven / Inter Arma

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes debout

Ce premier week-end d’octobre 2018 s’achève avec un concert fort attendu par les amateurs de post-black, et qui affichait ainsi complet depuis un petit moment. Trois mois après la sortie de leur quatrième album Ordinary Corrupt Human Love, les Américains de Deafheaven sont en tournée européenne et sont soutenus par Inter Arma. Une seule date française était prévue, dans la salle de la Maroquinerie dans le XXème arrondissement parisien. Voilà maintenant un peu plus de deux ans que le groupe n’était plus revenu dans la capitale, et j’espérais le revoir dans de meilleures conditions qu’au Trabendo, le son n’étant pas optimal cette fois-là. Continuer la lecture de Deafheaven / Inter Arma

Shy, Low / Féroces / GrimLake

L’image contient peut-être : 4 personnes

Le Supersonic nous a offert ce vendredi 5 octobre 2018 une nouvelle date placée sous le signe du post-rock, avec en tête d’affiche le groupe américain Shy, Low, soutenu par deux groupes français : Féroces et GrimLake.

Je commence à avoir l’habitude avec le Supersonic. Le début du concert était prévu pour 20h15 mais il a fallu patienter un bon quart d’heure de plus. Continuer la lecture de Shy, Low / Féroces / GrimLake

L’Homme Sauvage Festival

Avant de commencer ce live report, je souhaite remercier toute l’équipe de L’Homme Sauvage. Merci donc à Yan, le créateur de ce festival, et à tous les bénévoles. C’est un festival qui a été fait avec le cœur et il y a eu énormément de travail réalisé pour nous plonger dans une ambiance unique le temps d’un weekend.Festival L'Homme Sauvage Continuer la lecture de L’Homme Sauvage Festival

Empyrium / Helrunar / Sun of the Sleepless

Ce jeudi 4 octobre, je me rends dans une salle où je n’avais pas remis les pieds depuis fin 2014 : le Nouveau Casino, dans le XIème arrondissement parisien. Ces deux fois-là, c’était pour les concerts d’Equilibrium, puis de Korpiklaani (on fait tous des erreurs …). Ce soir, nous restons dans un registre folk/pagan, mais dans une veine plus sombre et solennelle puisque nos chers bienfaiteurs de Garmonbozia accueillent Empyrium, Helrunar et Sun of the Sleepless dans le cadre du « Heralds of the Fall Tour ». Mais il a fallu patienter un peu puisque les portes ont été ouvertes une demi-heure en retard, ce qui a ainsi eu pour effet de décaler le set de tous les groupes. Continuer la lecture de Empyrium / Helrunar / Sun of the Sleepless

Castlefest 2018 14e édition – Live report (2e partie)

Nous voici de retour au festival du Castlefest pour la journée du samedi, cette fois ci dès le début de l’après midi pour pouvoir apprécier davantage de concerts en cette journée qui était sold-out d’après les organisateurs. Autant dire que le public est venu nombreux pour le moment fort de ce festival à savoir la cérémonie du rituel du Wickerman. Mais nous y reviendrons tout à l’heure. Dans un premier temps après avoir déambulé dans le parc, et dévoré une bonne quiche à la Guinness (il faut çà pour se mettre en condition!!), direction le Meadow Stage avec Sowulo ! Continuer la lecture de Castlefest 2018 14e édition – Live report (2e partie)

Alcest / Celeste / Vampillia

Mardi 25 septembre, je me rends pour la première fois à la Gaîté Lyrique dans le troisième arrondissement parisien dans le cadre du “full Kodama European tour 2018” d’Alcest. Les pionniers du blackgaze sont accompagnés sur cette tournée des Japonais Vampillia, et exceptionnellement du groupe lyonnais Celeste pour la date parisienne. Continuer la lecture de Alcest / Celeste / Vampillia

Warhorns Festival – Journée du 22/09/2018

Me voici de retour au Warhorns Festival pour la troisième et dernière journée. Aujourd’hui, hors de question de passer à côté d’une éventuelle bonne découverte, et après une petite promenade dans Selby, je retourne sur place dès midi. Continuer la lecture de Warhorns Festival – Journée du 22/09/2018

Warhorns Festival – Journée du 21/09/2018

L’image contient peut-être : texte

Souvenez-vous, il y a cinq mois j’avais perdu ma carte d’identité en me rendant au Ragnarök Festival, ce qui m’avait coûté de ne pas pouvoir me rendre au premier concert de Sojourner à Glasgow. De ce fait, lorsque j’ai appris peu après que mon groupe chouchou serait l’une des têtes d’affiche du Warhorns Festival, je n’ai pas mis beaucoup de temps à me décider ! Continuer la lecture de Warhorns Festival – Journée du 21/09/2018