Tous les articles par FeeVerte

Lustre – Blossom

11La claque. Voici l’effet que m’a inspiré le dernier album en date de Lustre, Blossom. Depuis 2008, Nachtzeit ne cesse de nous enchanter de par son black metal atmosphérique et ambiant. En un rien de temps, la discographie de ce projet unipersonnel suédois s’est montrée florissante, avec pas moins de quatre EP, trois splits, une démo, un single, une compilation, et enfin cinq full-lengths à son actif. Continuer la lecture de Lustre – Blossom

Zaria – Po poti življenja

01 - Cover Po poti ºivljenja

Aaaaah la Slovénie et ses superbes … En fait c’est là que l’on réalise que pour caricaturer, tout ce que cette douce et lointaine contrée nous évoque, c’est un certain festival caché en pleine nature entre monts et rivières slovènes. Nous ne savons que trop peu que la Slovénie est une terre d’histoires, de traditions, et c’est ce que le groupe Zaria tient à nous faire prendre conscience.

Seuls ceux qui ont eu le courage de parcourir les quelques mille kilomètres qui nous séparent de Tolmin l’été dernier peuvent avoir déjà entendu parler de ce sextette créé en 2011 au cœur de la Slovénie, non loin de sa capitale, Ljubljana. Soucieux de créer un folk metal original, le groupe puise son inspiration dans d’autres genres, notamment l’épique et le symphonique, donnant ainsi un savant mélange entre Nightwish, Epica, Ensiferum, et j’en passe et des meilleurs. Afin de renforcer le côté authentique et « bien de chez eux », toutes les paroles sont chantées en slovène. Et comme cela n’était déjà pas suffisant pour que le groupe ne se démarque, ce n’est pas un chanteur, mais la chanteuse et flutiste Inez Osina qui nous délivre ces contes locaux. Pour la soutenir dans cette noble tâche, Miha Merc (guitare rythmique), Nika Kos (batterie), Rok Ražman (basse), Jakob Konda (guitare lead) et Gašper Pesek (claviers) viennent l’accompagner.

Après avoir sorti un premier EP de quatre titres en mars 2013, Sij obzorja (Glow of the Horizon), produit par DYZ Sonic Temple Studio, le groupe travaille l’année suivante sur son premier album, Po poti življenja (Upon the Trail of Life), au studio Rojas. Continuer la lecture de Zaria – Po poti življenja

Eldertale – Land of Old

 

cover

Se faire un avis sur un EP n’est jamais une mince affaire. J’ai néanmoins relevé le défi avec le premier essai du groupe ukrainien Eldertale, Land of Old. Le nom du groupe ne vous dit certainement rien, une petite présentation s’impose donc. L’idée est venue d’Evgeny Belozertsev, guitariste du groupe de heavy metal Tiara, en 1998. Ce n’est qu’en 2004 que le musicien trouve le premier membre, Kirill “Kirya” Shapovalenko, ex-Kraamola et Кромлеx. Kirya devient le nouveau bassiste d’Eldertale, mais assure maintenant les parties guitares et chants. À cause de soucis personnels et professionnels, le projet est mis en suspens, jusqu’à ce que Evgeny Kozakov rejoigne le groupe comme bassiste en 2007. Nouveau temps mort pendant quatre ans, puis le line-up est enfin complet, grâce à l’arrivée du clavieriste Josh O. Berg et du batteur Alexander Desyatnichenko. Continuer la lecture de Eldertale – Land of Old

Funeral Dawn – Baldrs Draumar – WelicoRuss – Séide / Le Klub 16/04/2015

Me revoilà partie pour Paris ce jeudi 16 avril pour un concert auquel je n’avais initialement pas prévu d’assister. Au fur et à mesure que les minutes s’écouleront, rien ne m’aura fait regretter d’avoir révisé mon opinion. Pas de tête d’affiche à proprement parler ce soir, trois quarts d’heure seront accordés à chacun des groupes.

Trois mois après le tremplin du Cernunnos, je remets les pieds dans la petite salle du Klub en plein cœur de Paris. Cette fois-ci, tout le monde se donne rendez-vous au sous-sol (je découvre donc que les concerts ne se font pas systématiquement au rez-de-chaussée). Néanmoins, là aussi la scène n’offre que très peu de liberté de mouvements aux groupes qui vont fouler ses planches pour les quatre heures à venir, mais c’est dans une ambiance très intimiste que nous nous retrouvons.

Je profite de ces dernières minutes de répit pour faire le plein de calories avec une part de pizza et une de cheesecake (maison bien sûr), et me voilà requinquée pour tenir la distance. Je me place aux premiers rangs, et je sympathise très vite avec deux jeunes hommes, ce qui rendra ma soirée beaucoup plus attrayante.Weli concert Continuer la lecture de Funeral Dawn – Baldrs Draumar – WelicoRuss – Séide / Le Klub 16/04/2015

Fenrir – Lappalainen – Drakwald – Nydvind. Glazart (Paris) 11/04/2015

Samedi 11 avril, c’était soirée folk/pagan metal dans la salle parisienne du Glazart, salle que Grymauch et moi-même découvrions totalement. La déco extérieure avec les murs recouverts de tags n’était pas vraiment dans mes gouts, mais pour nous qui nous y rendions pour la première fois, cela avait au moins l’avantage d’être très facilement repérable ! Puis il suffisait d’aller dans la même direction que le chevelu en kilt et ceux arborant les t-shirts à l’effigie de leur groupe favori, vraiment très pratique ! Les portes ouvraient à 18h30 mais il a fallu attendre une heure avant que ne débute la première prestation. On a donc pris notre mal en patience le temps de cette Happy Hour en nous retrouvant autour d’un verre imprégné de malt et de houblon. Une tournée suffira, car si nous tenons à être bien placés dans la salle, il nous faut à présent y aller.

P.S. : Je tiens à m’excuser d’avance de la qualité des photos qui laisse à désirer, on a fait avec les moyens du bord !

11043150_880533811985297_5688342400550141372_n Continuer la lecture de Fenrir – Lappalainen – Drakwald – Nydvind. Glazart (Paris) 11/04/2015

Baldrs Draumar – Aldgillisoan

baldrs_draumar

Baldrs Draumar se traduit par « les Rêves de Baldr », poème eddique relatant le mythe de la mort de Baldr, dieu Ase de la lumière, de la beauté, de la jeunesse et de l’amour.

Mais Baldrs Draumar, c’est aussi un groupe frison venu tout droit de Dokkum aux Pays-Bas et formé en 2008. Leur première démo comprenant trois titres, Til Horisonten, sort en 2009, suivie l’année suivante de l’EP Noardseegermanen. Jusqu’à leur premier album, Forfedres Fortellinger sorti en 2011, la musique du groupe naviguait essentiellement sur un folk metal épique.

Les Frisons décident par la suite de se focaliser sur leurs racines et leur langue, concrétisé par un changement de line-up et une évolution dans leur style musical. On pourrait rapprocher Baldrs Dramar d’Heidevolk dans cette volonté de perpétuer les traditions locales à travers les thématiques abordées et le langage, mais vous allez vite comprendre que ce que nous propose le groupe dans leur nouvel album Aldgillisoan est tout autre. Continuer la lecture de Baldrs Draumar – Aldgillisoan

Grimner – Blodshymner

 

grimner_blodshymner

Supercalifragilisticexpialidocious !!! Fichtre, c’est que j’en perdrais mon suédois (si tant est que je sache le parler) ! Heureusement qu’il y a la formule magique de Mary Poppins, celle qui nous sauve lorsque le mot « génial » n’est pas assez fort ! Et pourtant, qui aurait cru que six valeureux vikings, dont je ne soupçonnais pas l’existence, et venus de la commune suédoise de Motala frapperaient aussi fort dès leur premier album, Blodshymner ?

Depuis leur formation en 2008, Grimner n’avait enregistré que deux EP : A Call for Battle en 2010, et Färd en 2012 (dans lequel apparaissaient déjà deux titres qui allaient figurer sur Blodshymner, « Färd » et « Forna Dagar »). Ce n’est qu’à l’équinoxe de l’an passé que le groupe sort sa première galette, via le label russe Stygian Crypt Productions. Continuer la lecture de Grimner – Blodshymner

Welicoruss – Az Esm`

Az Esm

Bien que la scène metal outre-Caucase soit très foisonnante, je reconnais que pour caricaturer, excepté avec Arkona, je me suis bien trop rarement aventurée non pas sur un terrain glissant, mais vers ces terres qui me sont quasiment inconnues. La raison à ce que vous considérerez peut-être comme un outrage ? La langue, tout simplement. J’admets que les sonorités slaves me rebutent souvent, mais comme je reste très ouverte d’esprit et que l’on est toujours amené à changer d’avis, j’ai néanmoins décidé de poursuivre mon voyage initiatique dans ces mystérieuses contrées avec le dernier bébé en date de Welicoruss, Az Esm` (I Am). Continuer la lecture de Welicoruss – Az Esm`