Ensiferum – One Man Army

Ensiferum_-_One_Man_Army

Ensiferum. Tout fan de Folk Metal digne de ce nom a forcément entendu parler de ce groupe. Une formation devenue rapidement légende dans le milieu dès ses premiers albums au début des années 2000 : des hits comme Ensiferum, Iron ou encore Victory Songs et From Afar plus récemment. Autant de conquêtes de la formation finlandaise, réussissant à briser toute résistance de ses ennemis grâce à des mélodies épiques, des riffs agressifs et autres choeurs guerriers dont seul Ensiferum a le secret. Après un Unsung Heroes en déroutant plus d’un de par des chansons plus atmosphériques et éloignées de la puissance habituelle du groupe, voilà que Petri et ses compères ressortent de leurs landes enneigées pour nous conter une nouvelle aventure : One Man Army.

La pochette de ce One Man Army tranche quelque peu avec les pochettes précédentes, omettant de faire apparaître au premier plan, et ce pour la première fois depuis le début du groupe, le célèbre guerrier viking représentatif de la formation. Elle sera tout de même du plus bel effet, nous tardant de rentrer dans le vif du sujet avec le son que nous ont concoctés nos chers finlandais. Un son au final plaisant, même si l’on regrette un mixage plutôt décevant de la batterie, notamment sur les rendus de toms.

Pour ceux qui n’avaient pas appréciés Unsung Heroes, bonne nouvelle sur ce nouvel opus : Ensiferum a carrément repris du poil de la bête sur One Man Army, dont les musiques se feront plus agressives, plus rentre-dedans et aussi plus saturées, oubliant les accords mélodiques et ambiants du précédent album.

Là, Ensiferum reprend les bases ! Des mélodies accrocheuses sur fond de symphonies que ne renierait pas un From Afar, des guitares speed et furieuses, une batterie qui tabasse… D’ailleurs, ce ne sont pas des titres comme « Axe Of Judgement », « One Man Army » ou encore « Two Of Spades » qui nous diront le contraire ! La double pédale s’enflamme (« Axe Of Judgement »), les guitares sont rapides et même thrashy à souhait (« One Man Army ») et les leads dépotent (« Two Of Spades »).

Mêmes des musiques plus mid-tempo comme « Heathen Horde » et « Warrior Without A War » suintent de majesté et de puissance grâce à des mélodies inspirées et qui nous rappellent ô combien Ensiferum maîtrise son sujet. Les choeurs feront de leur côté un gros boulot sur l’intégralité des musiques de l’album, pour des refrains tout juste sublimes comme celui de « My Ancestor’s Blood », l’un des plus épiques de ce One Man Army.

D’ailleurs, Ensiferum aura vraiment contrôlé d’une main de maître les rythmes sur cet album, en veut pour preuve le très réussi « Descendants, Defiance, Domination » de plus de 11 minutes, surfant entre la brutalité des guitares et des percussions et la douceur des ambiances symphoniques et autres arpèges aériens.

On ne pourrait conclure cette chronique sans parler des petites sonorités originales de cet opus. En effet, Ensiferum s’est fait plaisir sur One Man Army et a expérimenté plusieurs choses bien plaisantes. Tout d’abord, le surprenant passage disco sur « Two Of Spades » : culotté mais se mariant bien avec le ton de la chanson, il finit par ne plus déranger et on se prend au jeu des finlandais. Les sonorités dignes d’un Western sur le dernier titre « Neito Pohjolan » seront également très réussies de la part du groupe et bien servies par un chant féminin assez inattendu mais faisant mouche.

Ensiferum est bel et bien reparti en guerre avec cet opus sentant bon le sang, le fracas des armes et la fumée des incendies. Plus rentre-dedans et ô combien symphonique, le groupe maîtrise sa musique et se permet même quelques folies que l’on acceptera sans sourciller. Ensiferum est de retour et cela fait plaisir à voir !

Thrall

NOTE : 8.5/10

Tracklist :

  1. March Of War
  2. Axe Of Judgement
  3. Heathen Horde
  4. One Man Army
  5. Burden Of The Fallen
  6. Warrior Without A War
  7. Cry For The Earth Bounds
  8. Two Of Spades
  9. My Ancestor’s Blood
  10. Descendants, Defiance, Domination
  11. Neito Pohjolan

Sortie : 20 février 2015

Lien du groupe : Site Officiel, Facebook

Laisser un commentaire