Eclypse : Desert After War, Heart of the North

Eclypse est un groupe nîmois tout neuf, dont on peut dire que les premiers cris annoncent la couleur.

IMG_20151003_220840Son premier EP, Desert After War, a été une sorte de coup d’essai, où le groupe a laissé parler sa créativité.
Les premier et troisième titres, Slice et Blackout, se veulent résolument metal.
Le second, Ragnarøk, plus mélodique et folk, est agrémenté d’un choeur féminin. Celle-ci sera finalement prédominante dans l’EP suivant, Heart of the North.
Contrairement à ce que peut laisser penser l’ordre des titres, c’est finalement  la composition de Ragnarøk qui déterminera l’orientation future du groupe : Eclypse sera pagan ou ne sera pas !

Note : 7/10

Tracklist :

1 – Slice
2 – Ragnarøk
3 – Blackout

 

hqdefaultA long time ago, far behind the high mountains
Lived some greats warriors.
Those warriors want to die
In a glorious fight.

Dès l’intro aussi brève que sombre de Heart of the North, leur second EP, le ton est donné : le guerrier nordique est né, il grandit, il s’affirme, il est prêt à combattre l’ennemi et conquérir le continent.
Inspiré de la culture pagan, cet EP invite l’auditeur à suivre la montée en puissance du Viking (North), entre deux pauses binouzes entre potes de baston (Quest of Drinking) parce que bon, il faut bien se détendre un peu avant le prochain assaut.
Nourri par le besoin furieux de vengeance (Gutted Soul), notre guerrier poursuit sa destinée vers la conquête de l’Europe (Ride to Victory).
C’est sur ces notes aventurières que se déroule cet EP où le chant guttural est accompagné et adouci d’une voix féminine cristalline (à ne pas confondre avec l’eau minérale), telle l’épouse dévouée qui accompagne sans faillir son digne compagnon vers la victoire.
Les rythmes entraînants mêlés d’intonations lourdes marquent la marche du conquérant déterminé tout au long de cet EP.

Note : 6/10

Tracklist :

1 – Intro : Over The Mountain
2 – North
3 – Quest of Drinking
4 – Gutted Soul
5 – Ride to Victory

 

En résumé, les amateurs de metal pur et loud préféreront Desert After War ; quant à Heart of the North, plus complet et abouti, ravira les oreilles plus amatrices de sonorités folk, sans toutefois décevoir les premiers. Un alliage qui signe le style Eclypse !

Rendez-vous l’été prochain pour la sortie du premier album, qui comprendra une dizaine ou une douzaine de titres.

  • Batterie : Christophe Bonnard
  • Basse : Leo Flachaire*
  • Guitare rythmique : Marine Spaëth
  • Guitare lead : Jeremy Flachaire
  • Chant féminin : Ambre Tailhades
  • Chant masculin : Damien Schackemy

* Remplacé désormais par Eric Dumas, bassiste de plus de 15 ans d’expérience, qui donne un nouveau visage au groupe ; à découvrir sur le prochain album.

 

Liens du groupe :
Page Facebook
Site officiel

Mistress of the Dark

Laisser un commentaire