Dream Spirit – General Triumphant

Que diriez-vous d’un petit voyage en Chine ? Musical hein, parce que je doute avoir les fonds nécessaires pour payer un road-trip pour tout le monde…;p

Hé bien ça tombe bien, puisque Dream Spirit nous propose justement une bien belle immersion dans leur culture.

Quelques mots sur le groupe :

Dream Spirit (en chinois 梦灵) est un groupe de heavy/folk metal originaire de Pékin et formé en 2005.

Après un premier album, « Mountains and Rivers » sorti en 2014 et quelques albums live, ils viennent de publier le 28 juillet dernier leur deuxième album, « General Triumphant », que nous allons étudier maintenant.

L’album :

Pour leur deuxième album, le groupe a montré son ouverture à l’internationale en confiant le mixage et le mastering à Andy Classen, un producteur allemand ayant travaillé avec des groupes comme Belphegor, SuidAkra ou bien Rotting Christ. Autant dire que ce n’est pas n’importe qui (même qu’il a sa page Wikipédia…) !

« General Triumphant » est donc un concept-album développant une histoire autour d’un général chinois fictif (en l’occurrence Jiang Jun), inspiré directement de généraux historiques, parmi lesquels Cao Cao, célèbre général durant la période des Trois Royaumes ou bien Yue Fei de la dynastie des Song. Selon le groupe, l’histoire s’articule autour de la guerre, plus particulièrement du fait qu’elle détruise des vies, tout en glorifiant des personnages, comme c’est le cas ici pour notre cher général fictif.

Sur le papier, ça a l’air très intéressant, mais qu’en est-il musicalement ? Tout débute de manière classique avec l’instrumental « The Expedition » avec les cordes au rythme rapide, accompagné par les trompettes donnant un côté épique et guerrier. Comme son nom l’indique, nous sommes clairement dans la préparation d’une expédition. C’est donc le moment où le général emmène ses hommes au combat. L’ajout de l’erhu (instrument à cordes chinois) nous rappelle que nous sommes en Chine.

Et c’est là que ça démarre avec le très évocateur « Go Out to Battle » avec les gros riffs de guitare aux sonorités très asiatiques et les notes de synthé semblant accentuer ces mélodies. Nous sommes plongés dans la bataille !

Nous pouvons y noter de fortes influences des groupes européens de heavy metal, comme Judas Priest ou bien Accept, influences que le groupe revendique d’ailleurs sans se cacher. Les influences se font particulièrement ressentir au travers des riffs, comme pour « The Majestic Star », « Might at the Sea », etc. Nous pourrions être tentés de dire : « Mouais…C’est du Judas Priest avec des paroles en chinois« . Certes, les paroles sont en chinois, et c’est un point positif à noter. Mais il faut savoir que Dream Spirit revendique fièrement ses origines à travers sa musique, à commencer par les arrangements. Les instruments chinois sont présents dans tout l’album et apporte cette touche folk intéressante, comme le guzheng (« Song of Triumphant »), la xiao (« Rinsing Armours » ou bien « Of Daggers and Men »), etc. Le groupe prend également des fois le risque de changer de style, comme c’est le cas avec « Morbid Souls » au tempo lent, mais se rapprochant plus d’un style atmosphérique, très en vogue dans ces pays-là…

Au final, les riffs de guitare, les arrangements traditionnels et le thème du concept album font que « General Triumphant » est une réussite. Ce n’est certes pas un style très novateur, mais il n’empêche que Dream Spirit nous fait passer un bon moment. Nous pouvons même dire que c’est hyper fun ! On n’espère plus qu’une chose : qu’ils viennent défendre cet album dans le cadre d’une tournée…européenne bien sûr ! 🙂

Note : 8/10

Tracklist :

  1. The Expedition
  2. Go Out to Battle
  3. Rinsing Armour
  4. Alchemy
  5. Of Daggers and Men
  6. Morbid Souls
  7. The Majestic Stars
  8. Ancient Poems
  9. Might at the Sea
  10. Song of the Triumph

Extrait de l’album :

Laisser un commentaire