Dr Peacock – Trip Around the World

Aujourd’hui, c’est jour de fête, et pour l’occasion, Fée Verte et moi-même allons vous emmener faire une petite sortie découverte bien loin de nos chroniques habituelles. Alors sortez votre plus beau treillis, enfilez un sweat trois fois trop grand (on s’en fiche, ça tient chaud), aujourd’hui, on va taper du pied, aujourd’hui, on parle Frenchcore !

« Mais Jamy, c’est quoi la Frenchcore ? ». Pour les trois au fond qui dorment, la Frenchcore (ou la French’ pour les intimes) est un genre de musique électronique dérivé de la Techno Hardcore qui a émergé à la fin des années ’90. On vous laisse deviner dans quel pays est né ce courant musical (attention, c’est difficile). Pour résumer, il se caractérise par un rythme très soutenu (entre 180 et 240 battements par minute), des mélodies souvent minimalistes (d’où le délicat sobriquet de Boum Boum), et un goût très prononcé pour les samples (souvent en Français). Parmi les artistes qui ont aidé à la popularisation du genre, on retrouve entre autres les pionniers Gangstar Toons Industry, Micropoint, et Radium.

L’artiste dont nous allons vous parler est également l’une des figures notoires de la scène French’. Et nous vient-il de notre beau pays ? Raté !Il fallait bien au moins une question piège ! Dr Peacock est néerlandais, et depuis 2002, le DJ et producteur popularise le genre aux Pays-Bas, en partie par le biais de son label Peacock Records. L’artiste reconnait lui-même n’être pas forcément apprécié des vieux fans de Frenchcore, mais il explique que c’est volontaire car son but est de faire évoluer le genre.

Si nous avons choisi de vous faire découvrir cet artiste, c’est parce que celui-ci a sorti le 16 décembre 2016 un album intitulé Trip Around the World regroupant une vingtaine de morceaux qui comportent quasiment tous des mélodies Folk représentatives des pays mentionnés. Et chez Valkyries, on aime bien le Folk, alors empressons-nous de déballer ce joli petit paquet d’une heure et cinquante-six minutes ! Quand on vous dit que c’est Noël…

Le morceau qui nous a donné l’envie d’écrire cet article s’intitule « Trip to Ireland ». Vu l’introduction, on pourrait s’attendre à du bourrinage gratuit, dans les règles de l’art. Un Boum Boum soutenu, des harmonies minimalistes à l’extrême, pas de doute, on est sur une ambiance teuf bien velue. Lorsque soudain… Oh, du violon ! Une sympathique petite mélodie que n’auraient pas reniée les Dropkick Murphys, et qui est en fait « Le Fromveur » de Yann Tiersen (oh fichtre ! Un Français ! Dans de la French’ ? C’est bien curieux !), vient se greffer sur le tabassage ambiant, et on se retrouve catapulté dans un pub Irlandais (où l’on tape du pied, certes). Une belle entrée en matière pour découvrir l’artiste, donc…

Chaque musique de l’album est construite de la même manière. On commence par un tabassage en règle, suivi d’une pause dans la violence pour amener les samples, puis on les combine au Boum Boum. L’album peut paraître répétitif, décrit comme ça, mais rassurez-vous, quand on l’écoute, c’est aussi le cas ! Pour l’auditeur qui découvre ce genre de sons, « c’est tout le temps pareil », mais à force, on finit par apprécier certaines nuances de rythme ou de sons (hein ? Un peu comme pour le Metal ? Fi de ces carabistouilles, mécréants !).

On vous laisse découvrir tout ça, et vous amuser à retrouver les samples utilisés ! Sans l’aide d’internet, bien évidemment, c’est toujours plus drôle ! Bon tapage de pied, bonnes fêtes de fin d’année, et vive la Frenchcore !

Tracklist :

  1. Trip to Dreamland (feat. Le Bask)
  2. Trip to Sweden
  3. Trip to Turkey (Fant4stik Remix)(feat. Sefa & MC Lenny)
  4. Trip to Fairyland (feat. Hyrule War)
  5. Trip to Middle-Earth (feat. Kyome)
  6. Trip to Saudi Arabia (feat. Dither)
  7. Trip to Sudan (feat. Hyrule War)
  8. Trip to Russia (feat. Cyclon)
  9. Trip to Amerika
  10. Trip to Ireland
  11. Trip to Texas
  12. Trip to Thailand
  13. Trip to Italy (Sefa Remix)
  14. Trip to Turkey (feat. Sefa & MC Lenny)
  15. Trip to Bangladesh (feat. Sefa)
  16. Trip to France (feat. Maissouille)
  17. Trip to Hungary
  18. Trip to Persia (feat. Death by Design)
  19. Trip to Hell (feat Nosferatu)
  20. Trip to the Moon (feat. Brutal Jesters)
  21. Trip to the Wild West (feat. Ohmboy & The Mouth Of Madness)
  22. Trip to Bulgaria (The Braindrillerz 2016 Refix)
  23. Trip to India
  24. Trip to Columbia (feat. Angernoizers)

Note : 8/10

Liens : Site officiel, Facebook

Laisser un commentaire