Dead Limbs – Spiritus/Sulphur

a0891044826_10

Pour son premier album, le trio brésilien de Black Metal Dead Limbs n’a pas fait dans la demi-mesure, en proposant dans Spiritus/Sulphur une musique froide, atmosphérique et mystique. Découverte.

Clairement, si vous êtes plutôt du genre à apprécier un Black Metal bien tapageur comme le font Marduk ou 1349, Dead Limbs ne sera peut-être pas pour vous, avec ses titres planants sur fond d’arpèges aériens, de pickings lointains, de rythmiques dissonantes ambiantes… On ne fait bien sûr pas dans le Black Metal dépressif mais Dead Limbs a tenu à instaurer dans son premier essai des atmosphères froides comme la glace et riches en émotions.

On ne pourra passer à côté du très mélancolique “Golden Age”, alternant entre une première partie funèbre et quasi religieuse appuyée par des sons de cloches et des choeurs et une deuxième partie plus rythmée, les riffs Black Metal du groupe faisant véritablement leur entrée.

Ces riffs seront très bien mis en avant pour “Echoes Of Yore”, l’un des titres les plus rapides de ce Spiritus/Sulphur. Le morceau verra l’apparition d’un blast beat sourd et régulier de la batterie, et de subtiles mélodies en picking ressortiront de la brume opaque des rythmiques pour venir envelopper la chanson de leurs envolées sépulcrales. On finira d’être ému par toutes ces ambiances sur le solo final, de toute beauté et venant conclure un hypnotique hymne à la mélancolie.

Deux types de morceaux différents, soutenus avec brio par une voix torturée et rageuse. Dead Limbs ira dans la continuité de “Echoes Of Yore” sur “Monolith Of Deceived Hollows”, un très bon titre de Black Metal Atmosphérique bien acéré et montant en pression grâce à une introduction des plus étranges, où se fait entendre murmures et autres cris tourmentés. Les arpèges finiront leur envoûtant manège  et les instruments accéléreront la cadence pour balancer une musique sombre mais gardant ces ambiances toujours aussi glaciales.

Enfin, le titre final, “Awake! O Sleeper Of The Land Of Shadows”, sera le parfait mélange entre la puissance ensorcelante des passages aériens du groupe et le côté mordant des instruments lorsque ces derniers s’emportent véritablement, comme ce sera le cas en première partie du morceau, avant que les guitares ne s’effacent peu à peu pour une conclusion planante et semblant s’évanouir dans l’air froid et embrumé.

Un voyage très surprenant et véritablement intéressant nous est proposé dans ce premier album des brésiliens. Au premier abord difficile d’accès, ce Spiritus/Sulphur livrera au fur et à mesure des écoutes ses ambiances, ses émotions, ses mélodies, bref, tous ses secrets ! Il suffit juste de laisser Dead Limbs nous conter ses histoires pas à pas…

Thrall

NOTE : 8,5/10

Tracklist :

  1. Golden Age
  2. Echoes Of Yore
  3. The Craven’s Pilgrimage
  4. Monolith Of Deceived Hollows
  5. The Thorncrown’s Blessing
  6. Awake! O Sleeper Of The Land Of Shadows

Sortie : 27 janvier 2017

Lien du groupe : Facebook, Bandcamp

Laisser un commentaire