Tous les articles par Fée Verte

Nouvel album pour Grimner !

despotzpromocd

Le 26 mars prochain, les Suédois de Grimner sortiront un nouvel album intitulé Frost mot Eld via le label suédois Despotz Records. Il s’agira d’un album concept qui narrera une histoire épique de deux points de vue différents : celui des Einherjar et celui des fils de Surt. Cet album sera plus épique et aventureux que jamais.

Vous pouvez d’ores et déjà pré-commander l’album sur le lien http://despotz.bigcartel.com/artist/grimner

Un premier extrait est déjà disponible. La chanson s’appelle « Eldjarta » (Fireheart) et raconte l’histoire des Einherjar se préparant à la bataille du Valhalla et jurant que jamais plus ils ne tomberont sous l’emprise de Surt. Vous pouvez écouter le morceau sur Spotify, également disponible sur ITunes, Amazon et Klicktrack : https://open.spotify.com/track/42pq762IQZpUEuBCCHGqWv

L’artwork a été réalisé par Jan Yrlund de Darkgrove Design.

Continuer la lecture de Nouvel album pour Grimner !

Vreid – Sólverv

Vreid

Aaah Windir … Avouez, ce groupe vous manque à vous aussi. Heureusement, une part de lui survit sous les traits de la formation black metal norvégienne Vreid (« Colère » en norvégien).

Le quatuor nous livre cette année son septième album, et une question nous brûle les lèvres : « saura-t-il encore nous surprendre ? ». D’autant plus que ce Sólverv est l’album le plus long de sa discographie (environ cinquante minutes), suivi de près par V. Il ne s’agit donc pas de nous perdre en cours de route, et le groupe se doit de redoubler d’astuces afin de capter notre attention. Les morceaux sont également d’une longueur conséquente. On s’attend ainsi à une dimension progressive qui devra nous permettre d’apprécier cet album de bout en bout.

Continuer la lecture de Vreid – Sólverv

Arkona / Metsatoll / Svartsot

Contrairement à l’année dernière, le dernier trimestre de 2015 s’est révélé plutôt calme en matière de folk/pagan dans la capitale. Mis à part le Beermageddon Fest il y a tout juste un mois, il m’a fallu assouvir ma soif de concerts folk metal en province. Autant dire que l’affiche proposée ce samedi 5 décembre au Divan du Monde (sans nul doute ma salle préférée à Paris) était à ne manquer sous aucun prétexte ! La salle affichant complet, la soirée promettait d’être on ne peut plus festive.

J’arrive sur place une demi-heure avant l’ouverture des portes, et c’est sûrement la première fois que je vois autant de monde attendre bien avant le début des hostilités. Tout de suite, je crains une chose : « J’espère réussir à être bien placée ». Les portes s’ouvrent un peu après 18h30, et ô miracle, je parviens à me faufiler au premier rang.

11800234_869236776464627_880247838322452609_n

Continuer la lecture de Arkona / Metsatoll / Svartsot

Nouvel album pour Baldrs Draumar

3540294896_photo

Les Néerlandais de Baldrs Draumar préparent un album intégralement acoustique et en frison. Il s’intitulera Fan Fryslâns Ferline et sortira en automne 2016. Le groupe a annoncé une tournée européenne pour promouvoir leurs nouveaux morceaux acoustiques, alors on surveille ça de très près !

The Dutch band Baldrs Draumar is preparing an acoustic album which will be completely sung in Frisian. It will be entitled Fan Fryslâns Ferline and will be released in fall 2016. The band announced a European tour to promote their new acoustic tracks, so watch it very closely !

Sivyj Yar – Burial Shrouds

syvij yar

Il y a des moments où l’on éprouve une envie de changement. Changement de style musical notamment. Pour moi, le changement c’est maintenant. A l’heure où je commence à avoir fait le tour du folk metal dit festif, je ressens désormais le besoin de me tourner vers un folk metal plus « terre-à-terre » si l’on peut dire.

La rencontre avec le groupe russe Sivyj Yar fut l’élément de perturbation (au bon sens du terme comprenez-le). Aux commandes, uniquement Vladimir, qui prend donc en charge l’intégralité des parties vocales et instrumentales. Le projet a débuté en 2006, avec la sortie d’une démo initulée T’ma Zimnego Bezvremenya (merci le copier-coller). Puis plus rien jusqu’au premier album en 2009. Mais depuis, aucun temps mort, et Vladimir nous livre cette année son cinquième album. Continuer la lecture de Sivyj Yar – Burial Shrouds

Hypocras / Drenaï / Ekthellion

Voilà un concert que j’attendais avec impatience depuis plusieurs mois. Ma principale motivation ? Hypocras, en tête d’affiche qui plus est. Autant le dire d’emblée, il s’agit d’un des groupes pour lesquels j’ai le plus d’estime et d’admiration. Je les avais vus pour la première fois au Triel Open Air 2014. Et c’est seulement un an et demi plus tard, à plusieurs centaines de kilomètres de mes Yvelines natales, que je fais la folie de les revoir, ici, à la Scène Michelet de Nantes.

« Folie ». C’est peut-être bien le mot qui correspondrait le mieux en ce moment. Il me sera difficile de garder sous silence les tragiques événements de la veille. Je prends donc le risque de quitter Paris au petit matin, dans l’espoir de passer une bonne soirée, loin de ce climat de tension.

J’arrive sur place en début d’après-midi. J’ai le privilège d’accéder à la salle avant l’ouverture officielle des portes. Je découvre ainsi la partie bar et merchandising (une fois que les groupes seront installés) au rez-de-chaussée, et la scène à l’étage. C’est petit, sur scène comme dans la fosse, mais c’est suffisant pour accueillir dans de bonnes conditions les groupes et le public attendu.

Il est environ 16h lorsque les deux groupes prévus en première partie, Ekthellion et Drenaï, arrivent. Mais toujours aucune nouvelle des petits Suisses (désolée, je n’ai pas pu résister …). Evidemment on imagine le pire : « Et si ils n’avaient pas eu l’autorisation de passer la frontière ? ». Quand soudain, vers 18h, c’est le soulagement (et l’euphorie pour certain(e)s ). En attendant le début du concert, j’en profite alors pour faire une razzia au stand de merch (CDs, T-shirts … et de l’hypocras maison, ô joie !).

Hypocras MVp

Continuer la lecture de Hypocras / Drenaï / Ekthellion

Beermageddon Fest V

Ce samedi 7 novembre, c’est Beermageddon à Paris, la soirée black pagan par excellence. J’y étais déjà allée l’année dernière, à la Flèche d’or, et peut-être qu’à l’époque, je n’étais pas encore prête à apprécier le chant black. Un an après, je n’ai plus aucun souci avec ça, et c’est donc avec un grand plaisir cette fois que je participe à ce petit festival. Cette année, l’événement a lieu au O’Sullivan Backstage by the Mill, salle voisine de la Machine du Moulin Rouge (décidément, tous les fests folk/pagan sont dans le même coin …). Pas moins de quatre groupes joueront ce soir : Neptrecus, Darkenhöld, Himinbjørg et Black Messiah.

Il me faut passer par une petite ruelle sur le côté du bar pour accéder à la salle de concert. C’était la première fois que je m’y rendais, et premier constat, il y a pas mal de place, mais la scène n’est pas très grande.

11817177_400504523475826_1964097793203224192_n

Continuer la lecture de Beermageddon Fest V

Solstafir / Mono / The Ocean – Trabendo, Paris 05/11/2015

Il semblerait que me rendre au Trabendo soit un rituel annuel chaque mois de novembre. Après la soirée Eluveitie / Arkona / Skalmold il y a un an, retour au Parc de la Villette pour une ambiance plus atmosphérique. L’affiche proposée ce soir est plutôt exceptionnelle : bien que Solstafir prenne le rôle de tête d’affiche, les deux formations qui vont les précéder ont autant de notoriété.

J’arrive un peu avant l’ouverture des portes prévue pour 18h30. Puis j’entre … et je me souviens à quel point cette salle est bizarrement fichue. Bref, je me mets en place, au premier rang face à la scène.

Solstafir

Continuer la lecture de Solstafir / Mono / The Ocean – Trabendo, Paris 05/11/2015

Konungar – First Blood

artwork first blood

Le 14 février dernier sortait en autoproduction un EP aux antipodes du romantisme, du nom de First Blood. Les auteurs ? Un petit groupe formé en 2011 en région parisienne (plus précisément à Vanves) dont le nom signifie « roi » en suédois, Konungar. Pourquoi tant de temps s’est-il écoulé entre la formation du groupe et la sortie de l’EP vous demandez-vous. La formation a notamment rencontré quelques difficultés pour établir un line-up stable. Ceci étant fait, nous pouvons désormais retrouver Arnbjorn à la guitare, Hjalmarr au chant et à la basse, et Karl à la batterie. Continuer la lecture de Konungar – First Blood

Ensiferum / Drakwald / Cerevisia – Rouen

Dimanche 25 octobre 2015, excursion dans la ville aux cent clochers pour une affiche 100% folk metal. Au menu, les Marseillais de Cerevisia en amuse-gueule, les Tourangeaux de Drakwald en entrée, et les Finlandais d’Ensiferum en plat de résistance (le dessert ça sera après avec Drakwald). J’arrive un peu avant 18h devant le 106, salle que je découvre, bien qu’étant déjà venue plusieurs fois à Rouen. Comme le nom le laisse supposer, la salle se trouve au 106 du quai Jean de Béthencourt, sur la rive gauche de la Seine. C’est donc dans cet ancien entrepôt réhabilité en salle de concert que nous allons passer la soirée.

Les portes ouvrent à 19h, et je croise immédiatement les membres de Drakwald. Après un brin de causette, je me mets en place dans la salle. Pour donner une idée à ceux qui n’y auraient jamais mis les pieds, niveau capacité d’accueil, on se rapprocherait plus du Nouveau Casino à Paris, soit près de quatre-cents personnes.

Ensiferum

Continuer la lecture de Ensiferum / Drakwald / Cerevisia – Rouen