Vexillum – Unum

VEXILLUM-unum-2014

Après nous avoir concocté deux très bons albums, « The wandering notes » et « The bivouac », les 5 compères de Vexillum enfilent à nouveau leurs kilts et nous délivrent un bien beau successeur avec « Unum », où la recette appliquée reste la même qu’autrefois, à cela prêt que l’on peut y ajouter encore plus d’énergie et d’efficacité, pour notre plus grande satisfaction !

Les fans de Blind Guardian seront ravis ici car le style des Italiens se rapproche de celui des pionniers teutons, nous rappelant les bons vieux jours qui ont vu naitre le speed mélodique mâtiné de légendes et de ballades enchanteresses.

On pensera donc souvent aux bardes durant l’écoute d’Unum, cela à plus forte raison grâce à la présence de l’inimitable Hansi Kürsch sur deux titres de la galette.

S’il y a bien une chose à noter sur Unum, c’est la présence d’une véritable assemblée d’invités de choix en plus du célèbre barde, à savoir Chris Bay de Freedom Call, Maxi Nil de Jaded Star (que l’on a pu découvrir au sein de Visions of Atlantis), et Mark Boals de Ring of Fire, rien que ça !

Cornemuses, flûtes et autres guitares parsèment l’ensemble des morceaux résolument power d’Unum, composé de deux « parties » que je distinguerais : les sept premiers morceaux racontent une histoire en soi, et les deux derniers sont des reprises de Tazenda et Slade.

J’ai apprécié les deux covers (Run runaway va surement bien envoyer en live!!!), bien que j’avoue que j’aurais aimé avoir encore plus de Vexillum à la place. L’album se veut ambitieux mais est quelque peu court (c’est bien le soucis avec tout ce qui est bon, ça finit toujours trop vite!)

A écouter abosulement : « Over the Cloud », médiéval et joyeux à l’image de sa thématique, le bouffon, « Fire and Blood » (je tiens à calmer les fans de GoT, rien à voir avec les Targaryen), « The Clash Within » pour ses variations entre mélodie mystique et guerrière, ainsi que « Standing as One » qui conclut parfaitement le voyage en résumant très bien tout ce que j’ai pu énoncer dans cette chronique : éléments folk, gros son, envolées magiques, alternance des chants, refrain accrocheur, bref, une claque !

Panoramix peut aller se rhabiller, les hymnes de Vexillum vous fileront plus la pêche qu’une rasade de potion magique, de quoi sauter dans le pit et engager joyeusement la bataille, corne emplie d’hydromel à la main et étoiles plein les yeux. Le quintet a su renforcer sa musique et grimper jusqu’au sommet de son art, Unum est sans conteste une réussite, un album à posséder et à garder comme un précieux trésor.

Bonne écoute !

Balmung

NOTE : 8/10

TRACKLIST :

1. The Departure: Blow Away The Ashes
2. The Jester: Over The Clouds
3. The Sentenced: Fire And Blood
4. Lady Thief: What We Are
5. The Hermit: Through The Mirror
6. The Way Back: The Clash Within
7. The True Beginning: Standing As One
9. Spunta La Luna Dal Monte (Tazenda cover)
10. Run Runaway (Slade cover)

Liens :

Facebook

Site Officiel

Laisser un commentaire