Archives par mot-clé : black mélodique

Imperium Dekadenz : nouveau clip

Imperium Dekadenz (Black mélodique – Allemagne) dévoile le clip de son morceau “Bis Ich Bin” extrait de son dernier album When We Are Forgotten !

The German melodic black metal band Imperium Dekadenz unveil the videoclip of their song “Bis Ich Bin” which is extracted from their latest album When We Are Forgotten !

Continuer la lecture de Imperium Dekadenz : nouveau clip

Nouveau morceau d’Imperium Dekadenz

A trois jours de la sortie de leur nouvel album When We Are Forgotten, Imperium Dekadenz dévoilent un troisième extrait de celui-ci, et il s’intitule “Transcendence” !

Three days before the release of the new album When We Are Forgotten, Imperium Dekadenz unveil the third extract which is entitled “Transcendence” !

Continuer la lecture de Nouveau morceau d’Imperium Dekadenz

Nouveau morceau d’Arctos

Le groupe de black mélodique/atmosphérique canadien Arctos dévoile le morceau d’ouverture de son prochain album Beyond the Grasp of Mortal Hands intitulé “The Ancestor’s Path”. L’album sortira le 20 septembre chez Northern Silence Productions.

The Canadian atmospheric/melodic black metal band Arctos unveil the opening track of their upcoming album Beyond the Grasp of Mortal Hands which is entitled “The Ancestor’s Path”. The album will be released on September 20th via Northern Silence Productions.

Continuer la lecture de Nouveau morceau d’Arctos

Wormwood – Nattarvet

Le premier album de la formation suédoise Wormwood, intitulé Ghostlands : Wounds from a Bleeding Earth et sorti chez le label néerlandais Non Serviam Records, avait ni plus ni moins fait partie de mes albums préférés de 2017. Le 6 mai dernier, le groupe annonçait un deuxième album intitulé Nattarvet (se traduisant par « l’héritage de la nuit »), dont la sortie était fixée au 26 juillet, cette fois-ci par l’intermédiaire du label suédois Black Lodge Records (également label de Merciless, pour ne citer que l’un des plus connus). A ce moment-là, bien qu’aucun extrait ne fut encore dévoilé, je m’étais empressée de pré-commander l’album dans sa version vinyle colorée (et pour que j’achète un album à l’aveugle, c’est dire si j’étais totalement confiante). Comme pour Ghostlands, la pochette a été réalisée par l’artiste allemand Mario Polzin.

Continuer la lecture de Wormwood – Nattarvet