Heidevolk : Un clip de leur nouvel album – A video taken from their new album

Les hollandais de Heidevolk ont sorti un nouveau clip mettant en scène le titre “Urth”, extrait de leur dernier album Velua paru le 20 mars dernier.

Dutch band Heidevolk has produced a new video for the song “Urth”, taken from their last album Velua released on March 20th.

Continuer la lecture de Heidevolk : Un clip de leur nouvel album – A video taken from their new album

Eldertale – Land of Old

 

cover

Se faire un avis sur un EP n’est jamais une mince affaire. J’ai néanmoins relevé le défi avec le premier essai du groupe ukrainien Eldertale, Land of Old. Le nom du groupe ne vous dit certainement rien, une petite présentation s’impose donc. L’idée est venue d’Evgeny Belozertsev, guitariste du groupe de heavy metal Tiara, en 1998. Ce n’est qu’en 2004 que le musicien trouve le premier membre, Kirill “Kirya” Shapovalenko, ex-Kraamola et Кромлеx. Kirya devient le nouveau bassiste d’Eldertale, mais assure maintenant les parties guitares et chants. À cause de soucis personnels et professionnels, le projet est mis en suspens, jusqu’à ce que Evgeny Kozakov rejoigne le groupe comme bassiste en 2007. Nouveau temps mort pendant quatre ans, puis le line-up est enfin complet, grâce à l’arrivée du clavieriste Josh O. Berg et du batteur Alexander Desyatnichenko. Continuer la lecture de Eldertale – Land of Old

Funeral Dawn – Baldrs Draumar – WelicoRuss – Séide / Le Klub 16/04/2015

Me revoilà partie pour Paris ce jeudi 16 avril pour un concert auquel je n’avais initialement pas prévu d’assister. Au fur et à mesure que les minutes s’écouleront, rien ne m’aura fait regretter d’avoir révisé mon opinion. Pas de tête d’affiche à proprement parler ce soir, trois quarts d’heure seront accordés à chacun des groupes.

Trois mois après le tremplin du Cernunnos, je remets les pieds dans la petite salle du Klub en plein cœur de Paris. Cette fois-ci, tout le monde se donne rendez-vous au sous-sol (je découvre donc que les concerts ne se font pas systématiquement au rez-de-chaussée). Néanmoins, là aussi la scène n’offre que très peu de liberté de mouvements aux groupes qui vont fouler ses planches pour les quatre heures à venir, mais c’est dans une ambiance très intimiste que nous nous retrouvons.

Je profite de ces dernières minutes de répit pour faire le plein de calories avec une part de pizza et une de cheesecake (maison bien sûr), et me voilà requinquée pour tenir la distance. Je me place aux premiers rangs, et je sympathise très vite avec deux jeunes hommes, ce qui rendra ma soirée beaucoup plus attrayante.Weli concert Continuer la lecture de Funeral Dawn – Baldrs Draumar – WelicoRuss – Séide / Le Klub 16/04/2015

Fenrir – Lappalainen – Drakwald – Nydvind. Glazart (Paris) 11/04/2015

Samedi 11 avril, c’était soirée folk/pagan metal dans la salle parisienne du Glazart, salle que Grymauch et moi-même découvrions totalement. La déco extérieure avec les murs recouverts de tags n’était pas vraiment dans mes gouts, mais pour nous qui nous y rendions pour la première fois, cela avait au moins l’avantage d’être très facilement repérable ! Puis il suffisait d’aller dans la même direction que le chevelu en kilt et ceux arborant les t-shirts à l’effigie de leur groupe favori, vraiment très pratique ! Les portes ouvraient à 18h30 mais il a fallu attendre une heure avant que ne débute la première prestation. On a donc pris notre mal en patience le temps de cette Happy Hour en nous retrouvant autour d’un verre imprégné de malt et de houblon. Une tournée suffira, car si nous tenons à être bien placés dans la salle, il nous faut à présent y aller.

P.S. : Je tiens à m’excuser d’avance de la qualité des photos qui laisse à désirer, on a fait avec les moyens du bord !

11043150_880533811985297_5688342400550141372_n Continuer la lecture de Fenrir – Lappalainen – Drakwald – Nydvind. Glazart (Paris) 11/04/2015

Baldrs Draumar – Aldgillisoan

baldrs_draumar

Baldrs Draumar se traduit par « les Rêves de Baldr », poème eddique relatant le mythe de la mort de Baldr, dieu Ase de la lumière, de la beauté, de la jeunesse et de l’amour.

Mais Baldrs Draumar, c’est aussi un groupe frison venu tout droit de Dokkum aux Pays-Bas et formé en 2008. Leur première démo comprenant trois titres, Til Horisonten, sort en 2009, suivie l’année suivante de l’EP Noardseegermanen. Jusqu’à leur premier album, Forfedres Fortellinger sorti en 2011, la musique du groupe naviguait essentiellement sur un folk metal épique.

Les Frisons décident par la suite de se focaliser sur leurs racines et leur langue, concrétisé par un changement de line-up et une évolution dans leur style musical. On pourrait rapprocher Baldrs Dramar d’Heidevolk dans cette volonté de perpétuer les traditions locales à travers les thématiques abordées et le langage, mais vous allez vite comprendre que ce que nous propose le groupe dans leur nouvel album Aldgillisoan est tout autre. Continuer la lecture de Baldrs Draumar – Aldgillisoan

Corvus Corax / Rastaban / Cuélebre / Cesair – Trolls et Légendes 2015, Jour 3.

Dimanche matin, 10h30. J’ouvre le rabat de ma tente posée comme un malpropre sur un carré d’herbe du parking du festival. J’ai froid, et la vue de cette longue file d’attente de gens qui attendent de pouvoir entrer alors qu’ils ont acheté leurs pass en prévente n’est pas pour me réchauffer. Je vais devoir me la taper cette queue moi aussi… 11112903_757407991024909_9116022786165024304_o

Mauvaise humeur quand tu nous tiens…

Continuer la lecture de Corvus Corax / Rastaban / Cuélebre / Cesair – Trolls et Légendes 2015, Jour 3.

Grimner – Blodshymner

 

grimner_blodshymner

Supercalifragilisticexpialidocious !!! Fichtre, c’est que j’en perdrais mon suédois (si tant est que je sache le parler) ! Heureusement qu’il y a la formule magique de Mary Poppins, celle qui nous sauve lorsque le mot « génial » n’est pas assez fort ! Et pourtant, qui aurait cru que six valeureux vikings, dont je ne soupçonnais pas l’existence, et venus de la commune suédoise de Motala frapperaient aussi fort dès leur premier album, Blodshymner ?

Depuis leur formation en 2008, Grimner n’avait enregistré que deux EP : A Call for Battle en 2010, et Färd en 2012 (dans lequel apparaissaient déjà deux titres qui allaient figurer sur Blodshymner, « Färd » et « Forna Dagar »). Ce n’est qu’à l’équinoxe de l’an passé que le groupe sort sa première galette, via le label russe Stygian Crypt Productions. Continuer la lecture de Grimner – Blodshymner

Folk Pagan Webzine