Northland – Downfall And Rebirth

bxGXEPitzwL’Espagne. Un pays que l’on oublie souvent lorsque l’on veut parler de Metal. Et pourtant, au vu des groupes que l’on peut trouver là-bas, il y aurait tant à dire sur cette contrée. Des groupes de Metal moderne comme Rise And Fall, des groupes de Metal Gothique comme Forever Slave (notamment le premier album), des groupes de Thrash Metal comme Angelus Apatrida, des groupes de Power Metal comme Dark Moor… Mais surtout du Folk Metal, comme avec Mägo De Oz ou encore… Northland ! Et oui ! La formation venue tout droit de Barcelone et créée en 2004 a tant à montrer et c’était avec plaisir que nous avions pu les suivre sur leurs premières démos avant un premier album en 2010, Northland, qui nous avait tant fait danser sur les magnifiques mélodies des compositions. Northland est désormais de retour en 2015 pour Downfall And Rebirth ! Qu’en est-il ?

Déjà, ce nouvel opus des espagnols nous frappe par l’éclat de son artwork mais également de sa production, qui est de très bonne facture, nous permettant de profiter des morceaux et de leurs mélodies sans aucun problème. Les cymbales de la batterie auraient pu être rendues plus audibles mais il ne s’agira que d’un détail infime au regard de ce qui nous attend.

Le son en lui-même, donc ? Du bon ! On retrouve dans cet album un Northland resté fidèle à son univers, inspiré comme jamais et disposant d’un sens des mélodies hors du commun. Les airs du premier opus nous avaient fait danser, ceux-ci vous feront virevolter dans tous les sens, l’ensemble des instruments agissant de concert pour un résultat bluffant à chaque morceau de l’album. Un souffle d’aventure parcourra chacun de ces titres, Northland vous enjoignant à l’accompagner dans une course poursuite épique sous les airs de ses leads mélodiques, de son violon et autres claviers envoûtants.

Que ce soit par des titres rapides comme le vent, à la manière d’un Nothgard ou d’un Frosttide, ou par des morceaux plus mid-tempo et ambiants, les espagnols feront mouche. Côté vitesse, les mélodies et les riffs épiques de “Whispers Of The Wind” et de “Bloodred Sunrise” (de loin mes coups de cœur de l’album), couplés avec les guitares agressives de “Fury’s Unleashed”, réveilleront à coup sûr votre âme d’aventurier. Les nappes de claviers envelopperont l’auditeur tandis que le charme opérera sur les refrains repris en choeurs et les airs dansants du violon. “When Nature Awakes” et ses ambiances naturelles enchanteresses, de leur côté, combleront tout le monde de par un refrain féroce mais tout aussi magnifique.

Cependant, Downfall And Rebirth ne sera pas un cheval lancé au triple galop ! Northland fera davantage la part belle à des rythmes mid-tempo et plus propices à nous plonger dans leur monde. D’ailleurs, de nombreux morceaux intégreront des passages à la guitare acoustique et au violon, offrant alors au titre un nouveau parfum et de nouvelles atmosphères, comme sur “Together We Die”, où le break acoustique est du plus bel effet. Les titres plus longs “Duskriders” et “Downfall And Rebirth” seront un parfait exemple du type d’atmosphère qu’a voulu développer Northland dans cet opus : alternant passages plus lourds et mid-tempo, solos et autres interludes au violon, au piano, aux claviers ou à la guitare acoustique, les morceaux respirent la fraîcheur, sont variés, parfaitement équilibrés, n’étant ni trop longs ni trop courts.

Côté ambiance, Northland nous réservera également une petite surprise sur l’avant-dernière chanson, “Moonlight Spell”. Une chanson parmi les plus envoûtantes et les plus renversantes de cet opus, mêlant chant clair féminin et masculin pour un duo aussi original qu’éclatant. On sentirait presque les embruns de l’océan nous fouetter le visage tandis que les airs celtiques de la ballade nous transportent vers une autre époque. Le dernier titre de cet album, “Newborn Star”, comme pour annoncer la naissance d’un grand en ce début d’année, sera une synthèse de la galette : riffs acérés, chant guttural, rythmiques plus lentes, introduction instrumentale aux claviers…

Pensez désormais à regarder du côté de notre chère Espagne ! Il y a du lourd en approche ! Avec un tel album, Northland est bien parti pour conquérir l’Europe. Abouti, équilibré, inspiré et disposant d’un sens des mélodies que ne renierait pas un Equilibrium, ce Downfall And Rebirth est un magnifique cadeau en ce début 2015. Splendide !

Thrall

NOTE : 10/10

Tracklist :

  1. When Nature Awakes
  2. Bloodred Sunrise
  3. Together We Die
  4. The Rite
  5. Fury’s Unleashed
  6. Duskriders
  7. Spirit In Darkness
  8. Whispers In The Wind
  9. Downfall And Rebirth
  10. Moonlight Spell
  11. Newborn Star

Sortie : 01 janvier 2015

Lien du groupe : Site Officiel, Facebook

Laisser un commentaire