Fête de la musique – Cúig

L’image contient peut-être : 5 personnes, montagne et plein air

Le Hellfest et autres grands festivals, très peu pour moi. J’ai préféré profiter de mon 21 juin à la fête de la musique de Paris. Pour une fois, exit le metal, puisque mon intérêt était tout particulièrement porté sur le concert donné par un groupe de musique traditionnelle irlandaise. Le rendez-vous est fixé aux alentours de 19h dans la cour du centre culturel irlandais, à quelques pas du Panthéon dans le Vème arrondissement. L’ambiance est plutôt familiale, puisque bon nombre de parents sont venus avec leurs enfants pour leur faire découvrir la musique celtique. Mais il y avait aussi des personnes venues entre amis qui ne voulaient pas rater une occasion de faire la fête.

Voici donc Cúig, jeune formation originaire d’Irlande du nord composée de cinq musiciens : Miceál Mullen (banjo, mandoline), Rónán Stewart (violon, cornemuse irlandaise), Cathal Murphy (batterie), Eoin Murphy (accordéon) et Ruairi Stewart (guitare sèche). Leur premier album New Landscapes, sorti en 2016, avait été fort bien accueilli par la critique. Et pour cause, comme l’a si bien dit l’animatrice de la soirée, Cúig associe à la perfection tradition et originalité.

C’est de loin le joueur de banjo et de mandoline Miceál Mullen qui assure le rôle de frontman en s’adressant très souvent au public et en l’incitant à danser, chanter, et taper dans les mains. Chose que j’ai faite avec grand plaisir ! Le jeune homme ne manque pas d’humour en nous expliquant que l’argent réuni grâce à la vente de leurs CDs lui permettrait de prendre des cours de français. La plupart des morceaux étaient purement instrumentaux. Musique irlandaise oblige, l’ambiance était évidemment très festive. Il y avait cependant quelques morceaux plus doux et mélancoliques, comme « Carry On ». C’est d’ailleurs sur l’un de ces titres que nous avons pu entendre les voix très apaisantes du batteur Cathal Murphy et du violoniste/sonneur Rónán Stewart. J’avais même les larmes aux yeux à l’écoute de ces morceaux qui me rappelaient les merveilleux moments que j’ai pu passer en Irlande il y a quatre ans.

Bref, ce fut un super moment, j’ai été ravi de découvrir ce groupe fort prometteur en live, au plaisir de les revoir une prochaine fois !

SETLIST :  Midnight / New Landscapes / Before the Flood / Change / Rise / Theory of Chaos / Carry on / Tirolo Nights / Naps

Fée Verte

Laisser un commentaire