Aetherian – The Untamed Wilderness

Cela faisait plusieurs mois que les Athéniens d’Aetherian nous maintenaient en haleine en nous dévoilant quelques morceaux extraits de leur premier album tant attendu The Untamed Wilderness. Et le voici enfin sorti chez le label allemand Lifeforce Records (ex-label d’Omnium Gatherum et label actuel de Fjoergyn).

Avec ce nouvel album, Aetherian semble poursuivre la voie empruntée dans l’EP Tales of  Our Times sorti deux ans plus tôt. En effet, le groupe interprète un death mélodique traditionnel dans la même lignée qu’Insomnium. Le growl est cependant plus à rapprocher de celui de Tuomas Saukkonen de Wolfheart, quoi que un poil plus forcé. C’est peut-être d’ailleurs l’élément qui pourrait rebuter certains, et moi-même, j’ai eu l’impression à certains moments d’avoir davantage affaire à un chant deathcore que melodeath. En parlant de chant, intégrer quelques passages en chant clair aurait pu apporter plus de diversité.

Bien qu’Aetherian ait encore des difficultés à se démarquer, le groupe parvient tout de même à dévoiler les différentes facettes du death mélodique. Tandis que le début de l’album se trouve dans une veine plus sombre et mélancolique (« Dark Earth » en est sans doute l’exemple le plus représentatif), la deuxième partie se révèle être plus épique, voire plus violente (« Shade of the Sun »).

Certains morceaux sortent du lot, notamment le titre d’ouverture « Wish of Autumn Twilight » dont le bridge ferait davantage penser à du post-black. Il y a aussi « Black Sails », mon morceau préféré de l’album, avec sa jolie introduction néo-folk à la guitare. C’est un morceau à la fois épique et mélancolique et qui donne vraiment soif d’aventure. Enfin, l’interlude « Clouds Gathering » et « The Rain » se démarquent de par les mélodies du violoncelle qui créent une ambiance grave et mélancolique. Le morceau final, « The Path », est quant à lui plus lancinant.

En somme, Aetherian nous livre un premier album prometteur, avec des morceaux efficaces et toutefois emplis de mélancolie, mais le groupe doit se détacher davantage de ses influences s’il veut prétendre rejoindre le podium des meilleurs groupes de death mélodique.

Fée Verte

7/10

Tracklist :

  1. Wish of Autumn Twilight
  2. Dark Earth
  3. As the Veil Fades
  4. Black Sails
  5. Seeds of Deception
  6. Shade of the Sun
  7. Clouds Gathering
  8. The Rain
  9. The Path

Sortie le 23 novembre 2017

Liens du groupe :

https://www.facebook.com/Aetherianband/?ref=br_rs
http://aetherianband.bandcamp.com
https://aetherianlfr.bandcamp.com/

Laisser un commentaire