Archives par mot-clé : review album

Bornholm – Primaeval Pantheons

Bornholm

Trois ans après Inexorable Defiance, les Hongrois de Bornholm nous reviennent avec un quatrième album du nom de Primaeval Pantheons, paru via Massacre Records. Il s’agit de la première sortie pour le groupe via le label allemand.

Depuis sa formation en 2000, la formation hongroise gagne en notoriété dans son pays d’origine, ainsi que dans les contrées voisines. Le nom  » Bornholm » a été choisi en référence à une île située à quarante kilomètres au sud-est de la Suède (bien qu’appartenant officiellement au Danemark), et où les Lombards qui y habitaient partirent dans les Carpates pour se rallier aux païens hongrois. Il s’agit aussi du nom donné à une maladie résultant d’une épidémie de coxsackie qui avait frappé l’île en question. Continuer la lecture de Bornholm – Primaeval Pantheons

Waldgeflüster – Ruinen

14222260_10153752846041003_4033111021854908482_n

Voici un album que j’attendais avec une certaine impatience cette année. Je veux parler de Ruinen, quatrième album des Munichois de Waldgeflüster (« La forêt chuchote »). Le groupe a été formé en 2005 et compte en son sein cinq membres que sont Winterherz au chant, Domi et Markus aux guitares, Arvagr à la basse, et Tom à la batterie.Une fois n’est pas coutume, Ruinen sort comme son prédécesseur Meine Fesseln via le label américain Bindrune Recordings, en collaboration avec son homologue suédois Nordvis Produktion. Continuer la lecture de Waldgeflüster – Ruinen

Fimbultyr – Niddikter

a2500242917_16

Le groupe dont je vais vous parler aujourd’hui s’appelle Fimbultyr et nous arrive tout droit de Borlänge en Suède. Dans la mythologie nordique, Fimbultyr est l’une des nombreuses appellations d’Odin et se traduit par « Dieu tout-puissant ». Un indice qui nous laisse à penser que la mythologie scandinave prend une place prépondérante dans les thématiques abordées par le groupe.

Le groupe a été fondé en 2005 et prend la forme d’un quintette constitué de Christofer Säterdal au chant, Johan Gustafsson et Reynir Helgason aux guitares, Mathias Back à la basse, et Jonas Arnberg au chant et à la batterie. Après leur démo Ändlösa Frågor sortie en 2006 et leur premier album Gryende Tidevarv en 2008, Fimbultyr nous revient avec un nouvel album, Niddikter, sorti cet été via le label suédois spécialisé en black / death / viking, Unexploded Records. Continuer la lecture de Fimbultyr – Niddikter

Nataverne – Da Garan

1931286_1024968874208229_8955382067067814046_n

Ma rencontre avec Nataverne remonte à l’an dernier, lors de leur prestation au festival Cidre & Dragon. Ayant été séduite par leur univers si particulier, c’est avec un enthousiasme et une spontanéité non dissimulés que j’ai décidé de chroniquer leur troisième et tout dernier album sorti cet été, Da Garan, succédant à Ir Heru Nefer (2012) et Nataverne (2009).

Avant d’entrer dans le vif du sujet, une présentation rapide du groupe s’impose. Nataverne nous vient de Jaujac en Ardèche et prend la forme d’un sextet formé de Nathalie (chant, bodhrans, shruti-box et cuillères irlandaises), Jean-Christophe (flûtes, bombarde, guitare acoustique, chant), Tony (guitare électrique et acoustique), Fred (violon), Mitch (batterie), et Max (basse). En somme, la présence de ces instruments plus ou moins surprenants permet de nous garantir une belle variété et une certaine originalité dans la musique du groupe. Il n’y a qu’à se pencher sur leur description pour s’en assurer : « Celtique-Rock Fusion /Médiéval /Trad./ Pagàn ». Allons voir maintenant ce que ce savant mélange donne concrètement … Continuer la lecture de Nataverne – Da Garan

Inclemency – Inclemency

a0384406969_16

L’on oublie trop souvent que la scène black atmo australienne a, au même titre que ses paires européens (et plus particulièrement scandinaves), de quoi convaincre les adeptes du genre. Woods of Desolation et Austere sont sans conteste les plus emblématiques, mais il y a aussi des formations moins renommées telles que Germ, Autumn’s Dawn … et un petit nouveau, Inclemency !

Et c’est ce dernier qui fera l’objet de cette chronique, avec un tout premier album éponyme sorti au début de l’année via Northern Silence Productions. Inclemency a été formé en 2013 à Sydney par deux membres du projet black Bleakwood, Vanessa Gentle à la basse et Brad Gentle aux guitares et au chant. Ils sont accompagnés d’un certain Tim Yatras, batteur de Germ, d’Autumn’s Dawn, et anciennement d’Austere. Comme quoi, le black atmo australien, c’est comme une grande famille ! Continuer la lecture de Inclemency – Inclemency

Winterhymn – Blood & Shadow

12088245_10153017026987126_8591245265774104413_n

La scène folk/pagan d’Amérique du nord est moins réputée que chez nous outre-Atlantique, et c’est pourtant à tort vu les petites pépites que l’on peut y dénicher. Winterhymn pourrait très bien en faire partie, du moins, c’est ce que nous allons voir dans cette chronique.

Le groupe nous vient tout droit de Cincinnati dans l’Ohio et a été formé en 2009. On y compte en son sein six membres que sont Draug au chant et à la guitare, secondé de Varrik aux chœurs et à la guitare également, Alvadar à la basse et au chant, Valthrun à la batterie, Exura aux claviers et Umbriel au violon. En 2011, le sextet avait sorti son premier album, Songs for the Slain. Bien que ledit album avait ce mérite de nous faire gentiment taper du pied, cela s’arrêtait à peu près là, la faute à une production quelque peu faiblarde et des compositions pas toujours très inspirées, soit trop festives, ou au contraire peu pêchues. Alors une question nous brûle les lèvres, le groupe s’est-il amélioré avec son nouvel album fraîchement sorti, Blood & Shadow ? Continuer la lecture de Winterhymn – Blood & Shadow

Eldamar – The Force of the Ancient Land

a0349745761_16

Aujourd’hui, direction les monts enneigés de la Norvège avec Eldamar, projet solo d’un certain Mathias Hemmingby. Le one-man-band a vu le jour lors de l’été 2015, dans la ville d’Askim. Les adeptes de l’univers de J.R.R Tolkien feront aisément le rapprochement, puisqu’Eldamar renvoie au foyer des elfes, qu’est la région côtière d’Aman, située à l’est de la chaîne montagneuse des Pelóri (voilà, si l’envie vous prend d’y faire un p’tit tour, vous connaissez le chemin …).

C’est ainsi que sortit cette année le premier album d’Eldamar, The Force of the Ancient Land, via le label allemand Northern Silence Productions. Ne serait-ce qu’à l’artwork et au titre des morceaux, nous pouvons nous attendre à une ode à la nature, et plus particulièrement au pouvoir que peuvent dégager les terres nordiques. Outre cette influence, Mathias s’inspire également de Tolkien (ça, vous l’avez compris), mais aussi du paganisme et de la magie elfique. Continuer la lecture de Eldamar – The Force of the Ancient Land

Oubéret – But Alors You Are Celte ?

oubéret

Un p’tit album de folk tradi de temps en temps, voilà qui ne peut pas faire de mal, vindieu ! Après deux EPs et quatre albums, le quintette Oubéret originaire de Clermont-Ferrand revient avec une nouvelle galette au titre franglais non dénué d’humour, But Alors, You Are Celte ? via le label L’Arche de Néo. L’album précédent, L’Appel de la Salamandre, marquait un tournant dans la carrière du groupe, puisqu’il était uniquement constitué de compositions originales. Oubéret continue sur cette même lancée, dans le même esprit musical. En revanche, côté artwork, il y a de l’évolution, et le groupe décide de virer sur un univers qui les passionne, qu’est celui du steampunk. D’où cette sympathique petite salamandre robotisée de la pochette, réalisée par le graphiste Grégoire Veauléger. Continuer la lecture de Oubéret – But Alors You Are Celte ?

Thrawsunblat – Metachthonia

13466521_10154126009720482_7233635380297496279_n

Il n’y a pas si longtemps, alors que je me perdais dans les méandres de YouTube, j’ai découvert un groupe venu tout droit de Fredericton (New Brunswick) au Canada. Il s’agit de Thrawsunblat, créé en 2009 et composé de Joel Violette au chant et à la guitare, Rae Amitay à la batterie, Brendan Hayter à la basse, et Jeff Mott au violon. Un nom bien curieux que celui-ci. Lors d’une interview donnée par Joel en 2013, il cita l’explication de l’ancien batteur du groupe, David Gold : « Lorsque les Canadiens écoutent le metal d’Europe septentrionale, tout ce que nous écrivons et jouons sera considérée comme une version bâtardisée du metal européen. Thrawsunblat est, dans une version bâtardisée d’une langue européenne « Thrash and blast ». Comme si un metalleux criait « Jaaaa! Thraws und Blat! Ha ha ha! ». Un autre point d’accroche était le fait que le nom du groupe contenait les mots « raw », « sun », et presque « blast ». Donc c’est une sorte de metal européen bâtardisé du Canada ».

Ceci étant dit, nous pouvons d’ores et déjà nous faire une petite idée de ce qui nous attend dans le troisième album du groupe, Metachtonia. Ça s’annonce violent, ça risque de blaster, et bien comme il faut ! Et si l’on en croit la pochette de l’album, aux couleurs contrastées, la musique devrait l’être tout autant. Enfin, à en juger par la longueur des six titres que contient cette galette (entre 8 et 11 minutes), nous pouvons nous attendre à un petit côté progressif. C’est donc tous ces éléments que nous allons nous empresser de vérifier tout de suite ! Continuer la lecture de Thrawsunblat – Metachthonia

Dreams of Nature – Magic Transcendence

a2414461564_16

Vous vous souvenez de notre première Pagan Spirit Compilation sortie l’année dernière ? Celle-ci avait permis de vous faire découvrir des petits groupes issus de la scène folk/pagan du monde entier … mais pas que ! Dreams of Nature était le petit ovni de la compil’, puisque le « groupe » officie dans un répertoire différent, bien qu’abordant des thèmes familiers au folk/pagan.

En effet, Dreams of Nature est un groupe unipersonnel (d’où les guillemets) composé de « L », qui prend ainsi en charge toutes les parties instrumentales, vocales, ainsi que la production. Le projet a vu le jour en 2011 à Bogotá, en Colombie. Après deux splits et un album, le voici de retour avec un deuxième full-length du nom de Magic Transcendence. Continuer la lecture de Dreams of Nature – Magic Transcendence