Archives par mot-clé : Live Report

Tan Noz / Dur Dabla / Vortigern / Paupiettes

Me voilà de retour en terres nantaises pour fêter dignement la fin d’une année de concerts. Un mois après l’excellent souvenir laissé par Hypocras et compagnie le mois dernier, je reviens à la Scène Michelet en ce samedi 18 décembre pour une nouvelle date – presque – folk. Le groupe local Vortigern donne ce soir son dernier concert, et pour l’occasion, trois autres groupes vont se joindre à eux pour faire de cette soirée une belle fête que l’on ne risque pas d’oublier de sitôt.

Pour ma part, c’était surtout Dur Dabla et Tan Noz que je voulais voir ce soir, tandis qu’une grande majorité du public a fait le déplacement pour Vortigern et Paupiettes (cherchez l’intrus …).

COncert vorti

Continuer la lecture de Tan Noz / Dur Dabla / Vortigern / Paupiettes

Arkona / Metsatoll / Svartsot

Contrairement à l’année dernière, le dernier trimestre de 2015 s’est révélé plutôt calme en matière de folk/pagan dans la capitale. Mis à part le Beermageddon Fest il y a tout juste un mois, il m’a fallu assouvir ma soif de concerts folk metal en province. Autant dire que l’affiche proposée ce samedi 5 décembre au Divan du Monde (sans nul doute ma salle préférée à Paris) était à ne manquer sous aucun prétexte ! La salle affichant complet, la soirée promettait d’être on ne peut plus festive.

J’arrive sur place une demi-heure avant l’ouverture des portes, et c’est sûrement la première fois que je vois autant de monde attendre bien avant le début des hostilités. Tout de suite, je crains une chose : “J’espère réussir à être bien placée”. Les portes s’ouvrent un peu après 18h30, et ô miracle, je parviens à me faufiler au premier rang.

11800234_869236776464627_880247838322452609_n

Continuer la lecture de Arkona / Metsatoll / Svartsot

Hypocras / Drenaï / Ekthellion

Voilà un concert que j’attendais avec impatience depuis plusieurs mois. Ma principale motivation ? Hypocras, en tête d’affiche qui plus est. Autant le dire d’emblée, il s’agit d’un des groupes pour lesquels j’ai le plus d’estime et d’admiration. Je les avais vus pour la première fois au Triel Open Air 2014. Et c’est seulement un an et demi plus tard, à plusieurs centaines de kilomètres de mes Yvelines natales, que je fais la folie de les revoir, ici, à la Scène Michelet de Nantes.

“Folie”. C’est peut-être bien le mot qui correspondrait le mieux en ce moment. Il me sera difficile de garder sous silence les tragiques événements de la veille. Je prends donc le risque de quitter Paris au petit matin, dans l’espoir de passer une bonne soirée, loin de ce climat de tension.

J’arrive sur place en début d’après-midi. J’ai le privilège d’accéder à la salle avant l’ouverture officielle des portes. Je découvre ainsi la partie bar et merchandising (une fois que les groupes seront installés) au rez-de-chaussée, et la scène à l’étage. C’est petit, sur scène comme dans la fosse, mais c’est suffisant pour accueillir dans de bonnes conditions les groupes et le public attendu.

Il est environ 16h lorsque les deux groupes prévus en première partie, Ekthellion et Drenaï, arrivent. Mais toujours aucune nouvelle des petits Suisses (désolée, je n’ai pas pu résister …). Evidemment on imagine le pire : “Et si ils n’avaient pas eu l’autorisation de passer la frontière ?”. Quand soudain, vers 18h, c’est le soulagement (et l’euphorie pour certain(e)s ). En attendant le début du concert, j’en profite alors pour faire une razzia au stand de merch (CDs, T-shirts … et de l’hypocras maison, ô joie !).

Hypocras MVp

Continuer la lecture de Hypocras / Drenaï / Ekthellion

Beermageddon Fest V

Ce samedi 7 novembre, c’est Beermageddon à Paris, la soirée black pagan par excellence. J’y étais déjà allée l’année dernière, à la Flèche d’or, et peut-être qu’à l’époque, je n’étais pas encore prête à apprécier le chant black. Un an après, je n’ai plus aucun souci avec ça, et c’est donc avec un grand plaisir cette fois que je participe à ce petit festival. Cette année, l’événement a lieu au O’Sullivan Backstage by the Mill, salle voisine de la Machine du Moulin Rouge (décidément, tous les fests folk/pagan sont dans le même coin …). Pas moins de quatre groupes joueront ce soir : Neptrecus, Darkenhöld, Himinbjørg et Black Messiah.

Il me faut passer par une petite ruelle sur le côté du bar pour accéder à la salle de concert. C’était la première fois que je m’y rendais, et premier constat, il y a pas mal de place, mais la scène n’est pas très grande.

11817177_400504523475826_1964097793203224192_n

Continuer la lecture de Beermageddon Fest V

Ensiferum / Drakwald / Cerevisia – Rouen

Dimanche 25 octobre 2015, excursion dans la ville aux cent clochers pour une affiche 100% folk metal. Au menu, les Marseillais de Cerevisia en amuse-gueule, les Tourangeaux de Drakwald en entrée, et les Finlandais d’Ensiferum en plat de résistance (le dessert ça sera après avec Drakwald). J’arrive un peu avant 18h devant le 106, salle que je découvre, bien qu’étant déjà venue plusieurs fois à Rouen. Comme le nom le laisse supposer, la salle se trouve au 106 du quai Jean de Béthencourt, sur la rive gauche de la Seine. C’est donc dans cet ancien entrepôt réhabilité en salle de concert que nous allons passer la soirée.

Les portes ouvrent à 19h, et je croise immédiatement les membres de Drakwald. Après un brin de causette, je me mets en place dans la salle. Pour donner une idée à ceux qui n’y auraient jamais mis les pieds, niveau capacité d’accueil, on se rapprocherait plus du Nouveau Casino à Paris, soit près de quatre-cents personnes.

Ensiferum

Continuer la lecture de Ensiferum / Drakwald / Cerevisia – Rouen

Festival de Chair et d’Acier 2015 – Jour 2

10917938_10153001065810629_7054259827018855944_o

On a de la veine en ce samedi 9 mai, il fait beau, les faucons réclament et le hibou hulule… Le temps d’un week-end, la cour de la Cave à Musique de Mâcon s’est transformée en petit marché médiéval, proposant stands de produits artisanaux et animations. L’occasion de gouter la boisson que les Valkyries donnaient lors des festins des dieux, l’hydromel, histoire de bien nous mettre dans l’ambiance.

Continuer la lecture de Festival de Chair et d’Acier 2015 – Jour 2

Funeral Dawn – Baldrs Draumar – WelicoRuss – Séide / Le Klub 16/04/2015

Me revoilà partie pour Paris ce jeudi 16 avril pour un concert auquel je n’avais initialement pas prévu d’assister. Au fur et à mesure que les minutes s’écouleront, rien ne m’aura fait regretter d’avoir révisé mon opinion. Pas de tête d’affiche à proprement parler ce soir, trois quarts d’heure seront accordés à chacun des groupes.

Trois mois après le tremplin du Cernunnos, je remets les pieds dans la petite salle du Klub en plein cœur de Paris. Cette fois-ci, tout le monde se donne rendez-vous au sous-sol (je découvre donc que les concerts ne se font pas systématiquement au rez-de-chaussée). Néanmoins, là aussi la scène n’offre que très peu de liberté de mouvements aux groupes qui vont fouler ses planches pour les quatre heures à venir, mais c’est dans une ambiance très intimiste que nous nous retrouvons.

Je profite de ces dernières minutes de répit pour faire le plein de calories avec une part de pizza et une de cheesecake (maison bien sûr), et me voilà requinquée pour tenir la distance. Je me place aux premiers rangs, et je sympathise très vite avec deux jeunes hommes, ce qui rendra ma soirée beaucoup plus attrayante.Weli concert Continuer la lecture de Funeral Dawn – Baldrs Draumar – WelicoRuss – Séide / Le Klub 16/04/2015

Fenrir – Lappalainen – Drakwald – Nydvind. Glazart (Paris) 11/04/2015

Samedi 11 avril, c’était soirée folk/pagan metal dans la salle parisienne du Glazart, salle que Grymauch et moi-même découvrions totalement. La déco extérieure avec les murs recouverts de tags n’était pas vraiment dans mes gouts, mais pour nous qui nous y rendions pour la première fois, cela avait au moins l’avantage d’être très facilement repérable ! Puis il suffisait d’aller dans la même direction que le chevelu en kilt et ceux arborant les t-shirts à l’effigie de leur groupe favori, vraiment très pratique ! Les portes ouvraient à 18h30 mais il a fallu attendre une heure avant que ne débute la première prestation. On a donc pris notre mal en patience le temps de cette Happy Hour en nous retrouvant autour d’un verre imprégné de malt et de houblon. Une tournée suffira, car si nous tenons à être bien placés dans la salle, il nous faut à présent y aller.

P.S. : Je tiens à m’excuser d’avance de la qualité des photos qui laisse à désirer, on a fait avec les moyens du bord !

11043150_880533811985297_5688342400550141372_n Continuer la lecture de Fenrir – Lappalainen – Drakwald – Nydvind. Glazart (Paris) 11/04/2015