[Report] Aqme + Pogo Car Crash Control à Liévin (Lille)

AqME, notre histoire ne date pas d’hier… Cela fait déjà quelques années que je les suis, concert après concert, album après album.

Ce soir, c’est à Liévin que je les retrouve, à l’occasion de Rock’n’Noël. Petit coup de cœur pour le concept de cette soirée, où 1 jouet = une place de concert. Un super concept en cette veille de fêtes, qui a permis à l’association SOS de Liévin de pouvoir aider les enfants.

Arrivée “un peu” en retard, je n’ai pas eu le plaisir de profiter de tout le set Pogo Car Crash Control. Je peux néanmoins vous dire que toutes les éloges qui accompagnent ce groupe sont bel et bien fondées ! Il est rare de voir sur scène des musiciens d’un si jeune âge, et pourtant le quatuor ne fait pas dans la dentelle ! Une énergie accompagnée d’une rage à toute épreuve, des textes en français, des musiciens déchaînés… Dites-moi alors comment mieux débuter la soirée ?

L’impatience est maintenant à son comble, à quelques minutes de l’entrée en scène d’AqME. Leur dernier album “Ensemble”, sorti en septembre, est une véritable tuerie et il me tarde de le découvrir sur scène ! Dès la première chanson, la bande des 4 enflamme la salle avec “Tant d’années”, premier tube de leur dernier album. Le son est excellent, les musiciens énervés, et notre Vincent plus déchaîné que jamais ! Ils enchaînent alors avec le magnifique “Avant le Jour” et le légendaire “Superstar” sur lequel Vincent réalise de très belles performances vocales.

Je perds quelques cervicales sur la suite du set jusqu’à l’arrivée d’un très joli vieux tube, “Le Rouge et le noir”. Quelle émotion ! Depuis toutes ces années, à les écouter, à les suivre et à les soutenir, réentendre ce titre en live est juste magique, merci !

Malgré un set très bien construit et des musiciens sur-motivés, le pogo a du mal à prendre et l’ambiance ne décolle pas, ce n’est pas sans compter sur les nombreuses tentatives de Vincent ! Le frontman fait tout pour faire participer le public, le chauffer, non sans oublier de rappeler à “la famille” qu’il ne faut jamais oublier de sourire, de profiter de chaque instant. Il nous invite à nous lâcher et à profiter de ce moment (que je gratifie par des headbangs convulsifs !) mais je me sens presque seule.

Vient alors “Rien ne nous arrêtera”, monstrueux duo réalisé sur l’album avec Reuno (Lofofora), que le groupe entame néanmoins à 4, et quel pari ! La voix et le souffle de Vincent sont parfaits malgré les difficultés que demande une telle chanson ! À la guitare, Julien headbang sans discontinuer, et la magnifique Charlotte à la basse est plus énervée que jamais !

Vous souvenez-vous de l’album “Polaroïd et Pornigraphie”, sorti en 2004 ? Hé bien ce soir, nous avons droit à cette tuerie qu’est “Pornographie”, le public retrouve un peu de sa ferveur et la bande des 4 retourne la scène !

Il est temps de vous parler de Monsieur Étienne Sarthou. Pourquoi Monsieur ? Puisque lorsque l’on réalise un solo de batterie aussi titanesque, il n’y a pas d’autre qualificatif ! La performance est impeccable, maîtrisée, splendide.

Ha ! Quelle surprise lorsque j’entends l’intro d’ “Enfants Du Ciel”. Mon coup de cœur sur ce dernier album. La mélodie est aussi puissante que les paroles, et l’atmosphère de la chanson est magnifique. Si beau que j’ai, une fois de plus, versé ma petite larme sur cette chanson (oui, même les Valkyries peuvent pleurer !). Pour continuer dans l’émotion, “Se Souvenir” s’impose de toute évidence sur ce dernier album. Encore une fois, de très beaux textes accompagnés d’une mélodie dont seul AqMe a le secret.

Le set se termine sur “Si n’existe pas”. Dites-moi comment rêver de mieux finir un show que par cette chanson ? BREF ! Vous l’aurez compris, le  choix de set de cette tournée est incroyable! Pour terminer, je tenais à remercier très sincèrement Vincent, Charlotte, Julien et Étienne de leur performance, de leur disponibilité et de leur présence. Merci pour les émotions, on vous retrouve bientôt sur la route !

 

Setlist :

Ensemble

Tant d’Années

Avant Le Jour

Superstar

Uniforme

Enfants de Dieu

Refuser le silence

Une Autre Ligne

Le rouge et le noir

Rien ne nous arrêtera

Si loin

Pornographie

La réponse

Enfants du ciel

Se souvenir

Ce que nous sommes

“Si” n’existe pas

 

Report et photos par IonaStorm

Laisser un commentaire