Drakum – Trollmin

drakum_cover

Être cuisiné(e) par une bande de trolls, ligoté(e) dans une marmite remplie d’eau bouillante et flottant parmi une foule d’aliments tous plus diverses les uns que les autres ne vous fait pas peur ? Non ? Alors c’est que vous êtes prêts à vous plonger dans le bain avec Trollmin, le nouvel EP des espagnols de Drakum en cette année 2015. Après le sympa Torches Will Rise Again de 2014, la formation remet le couvert !

Continuer la lecture de Drakum – Trollmin

Wagakki – Yaso-emaki

Wagakki - YasouemakiDans quoi je me suis embarqué ? C’est ce que je me demande à chaque fois que j’écoute l’album que j’ai choisi, volontairement, en toute connaissance de cause pour cette chronique. Parce que voilà, le Japon et moi…. J’ai jamais pris le temps de m’intéresser à leurs traditions et tout ce qui en ressort lorsqu’on ne se penche pas sérieusement sur la question c’est cette maudite pop culture japonaise, vous savez la culture du what the fuck, du too much, de la naïveté édulcorée d’une contrée trop éloignée de la nôtre pour que je puisse en saisir l’évidente subtilité. Parce que oui, c’est très subtil des boucles d’oreilles en forme d’anus qui fait popo des arcs en ciel. Voyez, je viens d’inventer cet objet, et pourtant je suis persuadé qu’on peut en trouver quelque part au pays du soleil levant. Et vous aussi vous l’êtes. Persuadé. Ne niez pas. Continuer la lecture de Wagakki – Yaso-emaki

Drakwald révèle un nouveau morceau issu de leur prochain album !

12132498_985468008191860_3768820882499952911_o

Un nouveau morceau de Drakwald vient d’être dévoilé !

Toutes les précisions dans leur message sur leur page Facebook :

“Vous voulez une exclu du prochain album ? Bah nous y voilà ! On vous livre Blood and Glory via une video LIVE réalisée sur notre dernière tournée (certains pourront se reconnaître dans le pit d’ailleurs). On espère que ça motivera les retardataires à nous soutenir sur notre projet Indiegogo, même si le premier palier est atteint, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien !
Attention il s’agit d’une pré-production (comprendre que ce n’est pas le son final) faite entièrement “à la maison”.
https://youtu.be/_JX-DLIfntE “

Sivyj Yar – Burial Shrouds

syvij yar

Il y a des moments où l’on éprouve une envie de changement. Changement de style musical notamment. Pour moi, le changement c’est maintenant. A l’heure où je commence à avoir fait le tour du folk metal dit festif, je ressens désormais le besoin de me tourner vers un folk metal plus « terre-à-terre » si l’on peut dire.

La rencontre avec le groupe russe Sivyj Yar fut l’élément de perturbation (au bon sens du terme comprenez-le). Aux commandes, uniquement Vladimir, qui prend donc en charge l’intégralité des parties vocales et instrumentales. Le projet a débuté en 2006, avec la sortie d’une démo initulée T’ma Zimnego Bezvremenya (merci le copier-coller). Puis plus rien jusqu’au premier album en 2009. Mais depuis, aucun temps mort, et Vladimir nous livre cette année son cinquième album. Continuer la lecture de Sivyj Yar – Burial Shrouds

Hypocras / Drenaï / Ekthellion

Voilà un concert que j’attendais avec impatience depuis plusieurs mois. Ma principale motivation ? Hypocras, en tête d’affiche qui plus est. Autant le dire d’emblée, il s’agit d’un des groupes pour lesquels j’ai le plus d’estime et d’admiration. Je les avais vus pour la première fois au Triel Open Air 2014. Et c’est seulement un an et demi plus tard, à plusieurs centaines de kilomètres de mes Yvelines natales, que je fais la folie de les revoir, ici, à la Scène Michelet de Nantes.

“Folie”. C’est peut-être bien le mot qui correspondrait le mieux en ce moment. Il me sera difficile de garder sous silence les tragiques événements de la veille. Je prends donc le risque de quitter Paris au petit matin, dans l’espoir de passer une bonne soirée, loin de ce climat de tension.

J’arrive sur place en début d’après-midi. J’ai le privilège d’accéder à la salle avant l’ouverture officielle des portes. Je découvre ainsi la partie bar et merchandising (une fois que les groupes seront installés) au rez-de-chaussée, et la scène à l’étage. C’est petit, sur scène comme dans la fosse, mais c’est suffisant pour accueillir dans de bonnes conditions les groupes et le public attendu.

Il est environ 16h lorsque les deux groupes prévus en première partie, Ekthellion et Drenaï, arrivent. Mais toujours aucune nouvelle des petits Suisses (désolée, je n’ai pas pu résister …). Evidemment on imagine le pire : “Et si ils n’avaient pas eu l’autorisation de passer la frontière ?”. Quand soudain, vers 18h, c’est le soulagement (et l’euphorie pour certain(e)s ). En attendant le début du concert, j’en profite alors pour faire une razzia au stand de merch (CDs, T-shirts … et de l’hypocras maison, ô joie !).

Hypocras MVp

Continuer la lecture de Hypocras / Drenaï / Ekthellion

Folk Pagan Webzine