Nazrak – Cantiques Funèbres

Aujourd’hui sort le premier album de Nazrak, Cantiques Funèbres, au label Death Kvlt Productions. Le duo savoyard, formé en 2016, avait sorti un premier EP, Nazrak, cette année-là (je vous conseille vivement de l’écouter ici). Cet EP m’avait déjà beaucoup intéressé, et c’est donc avec un réel plaisir que j’ai pu me plonger dans l’écoute de Cantiques Funèbres. La pochette de l’album (provenant de Moonroot Art), atypique pour ce style, retient l’attention et donne envie de voir ce que le groupe a à nous offrir.

L’album s’ouvre sur une introduction courte, mais déjà, on retrouve le ton et la sonorité du premier EP. Puis vient « Le Fantôme et le mortel », avec ses riffs rapides et sa mélodie entraînante. L’ajout de passage calme avec du synthétiseur et du chant clair renforce le côté mélodique, mais rapidement balayé par les guitares saturés. Les changements de rythme et d’ambiance rendent ce morceau captivant. Après ce premier morceau, vient « Sous l’œil du sage » déjà sorti il y a quelques temps. Là aussi, on retrouve un mélange équilibré entre la puissance des guitares saturées, le martèlement de la batterie et les passages plus aériens. Encore une fois, le chant clair est utilisé avec une bonne maîtrise. Ce morceau, plus court, précède « St Jean de la Porte ». N’ayant pas les paroles, on peut seulement deviner que cette chanson fait référence à un petit village savoyard du même nom. Cette chanson, la plus longue de l’album, donne l’impression d’une sombre histoire contée en secret. Finalement, « Sapaudia » ralentit encore le tempo de l’album, hypnotique et presque mélancolique, comme une valse. Le chant est beaucoup moins présent, laissant la place à une mélodie sombre et triste. Puis, comme il s’était ouvert, l’album se clôture avec une outro instrumentale très calme et apaisante, après les péripéties vécues au cours de cette écoute.

Cantiques Funèbres porte bien son nom, puisqu’on suppose qu’il nous conte des histoires sombres, ayant eu lieu dans les mystérieuses vallées savoyardes. Jamais monotone, cet album donne un excellent aperçu du black mélodique français. Dans la continuité de son premier EP, Nazrak réussit à garder de l’originalité et offre des mélodies puissantes et entraînantes. En espérant que cela annonce de futurs albums d’une telle qualité.

Note : 9/10

Sortie le : 10/09/2018

Tracklist :

  1. Intro
  2. Le Fantôme et le Mortel
  3. Sous l’œil du Sage
  4. St Jean de la Porte
  5. Sapaudia
  6. La Nuit et l’enfant

Bandcamp

Facebook

Lien vers l’album

Laisser un commentaire