Live report: Ensiferum – Ex Deo- Wind Rose

Report du concert qui a réuni Wind Rose, Ex Deo et Ensiferum à Grenoble le 19 avril pour leur tournée Path to Glory. Soirée organisée par Metallian Productions.

Wind Rose sont entrés en scène, avec leurs tenues de nain dignes des meilleurs cosplayers. Débordants d’énergie malgré une salle encore trop peu remplie, ils ont montré de quel bois se chauffent les nains ! Ne cessant d’interagir avec le public entre deux chansons, une ambiance festive s’est rapidement établie, aidés par leur musique. Celle-ci se rapproche d’un folk/power metal, à la fois mélodique et aux sonorités guerrières. Après 40 minutes d’un set efficace, la salle est déjà plus remplie mais il est temps pour les Italiens de laisser la place à Ex Deo.

Après les nains, voici les Romains. Changement brutal de thématiques et aussi de musique. Ex Deo assène son death mélo à grand coup de glaive et de fond sonore épique. J’ai été agréablement surpris par la qualité sonore du set. Le public jusque-là encore calme se réveille. La mise en scène est travaillée. Mené par un frontman francophone, Maurizio Iacono, le courant passe de suite avec le public. Voyant la salle chaude et prête à en découdre, il a demandé la mise en place d’un impressionnant wall of death, opposant les Romains et ses « chers amis gaulois ». Nous avons même eu droit à un solo de batterie de quelques minutes. Les interludes épiques sont d’une grande puissance, et un frisson a parcouru la foule lorsque, bras en l’air, le chanteur demande la bénédiction des Dieux, avant de replonger dans la bataille. Leur set d’une heure, propre et sans accroc, laisse la salle comme les plaines d’Alésia après les derniers affrontements.

Dernier groupe de cette soirée, les Finlandais d’Ensiferum sont venus répandre leur mélo death festif et aux riffs entrainants. Occupant toute la scène, ne cessant de bouger, on sent leur expérience du live. Jouant des classiques, tel « Lai Lai Hei », « Wanderer », mais aussi des morceaux plus récents, les nordiques ont su s’adapter après le récent départ de Netta pour fournir un set de qualité. Chacun des membres prenant part aux chants, l’ambiance devient rapidement joyeuse. Les chœurs sont repris par le public, notamment pour « In my sword I trust », avec sa mélodie guerrière et épique. Les Finlandais sont en forme, et leur énergie est contagieuse ! Le groupe détend l’atmosphère entre deux morceaux en jouant un petit rythme blues, tout en annonçant la prochaine chanson. Finalement, après un set de plus d’une heure, le groupe s’éclipse, laissant une douce mélodie dans la tête.

Facebook des groupes :

Wind Roses

Ex Deo

Ensiferum

Remerciement à Metallian Productions pour leur invitation, ainsi qu’à toutes les personnes présentes !

Une réflexion sur « Live report: Ensiferum – Ex Deo- Wind Rose »

Laisser un commentaire