Frosttide – Awakening

Frosttide - AwakeningLa Finlande regorge de talents, c’est bien connu. C’est particulièrement vrai dans le Metal et ce n’est pas ce tout jeune groupe d’Epic Folk Metal qui me fera mentir ! Apparu sur le circuit en 2009, Frosttide n’a pas attendu pour vouloir se faire connaître auprès des metalheads finlandais, sortant deux EP de très bonne facture en 2010 et en 2012. Mais ce n’était qu’un avant-goût de la tempête de neige que nous nous apprêtons à recevoir en plein visage avec leur tout premier album, Awakening.

 Débutant en douceur par un titre introductif, cet album va poser dès les premières notes l’univers épique dans lequel évolue le groupe et nous faire rentrer dans un monde fantastique et guerrier. Et ce sera bel et bien là le point fort de la galette : à aucun moment Frosttide ne déviera de sa trajectoire, ne cessant de nous faire parcourir des contrées enneigées et sauvages grâce à la beauté enchanteresse de ses claviers et à la mélodie de ses guitares. En veut pour preuve le premier titre, « Winter’s Call » : rappelant la fabuleuse introduction du dernier album de Wintersun, Frosttide nous délivre ici un conte épique, nous transportant d’emblée dans les étendues naturelles de son pays natal. Etendues dans lesquelles nous resterons pour le second morceau, « Awakening », luttant contre la rudesse des éléments. Le titre est nerveux, rapide, laissant entendre des guitares survoltées et une batterie énergique à souhait. La voix rageuse du chanteur nous rendra très agréable l’écoute, convenant parfaitement à l’ambiance apportée par les compositions.

Le titre reprendra le thème de l’introduction vers la fin pour un effet des plus sublimes, venant rompre l’agressivité du morceau par des touches de claviers magiques. Et c’est avec une grande joie que nous laisserons Frosttide nous faire découvrir la suite de cette aventure avec « Quest For Glory », où les mélodies des claviers, comme dans le titre précédent, viendront virevolter telles des bourrasques de vent glacé autour des guitares et de la batterie, rendant le morceau épique, guerrier et tout simplement fabuleux. Sans conteste l’un des meilleurs de l’album. En l’espace de trois titres, Frosttide a d’ores et déjà confirmé tout son talent dans la composition de cet album.

S’appuyant tout le long de cet Awakening sur des claviers somptueux, la formation finlandaise va réussir à combiner la puissance de ses riffs à des mélodies mémorables et parvenant sans peine à couper le souffle d’un auditeur emporté par leur beauté et leur rapidité. Le groupe variera également le rythme de chacun de ses morceaux en n’hésitant pas à couper de brillante manière l’élan des guitares et de la batterie afin d’insérer des breaks à coups de claviers et de guitares acoustiques, comme sur « Ruins Of Defeat » et  « Siege ». Les chansons ne demeurent donc guère monotones, nous transportant toujours plus à chaque note jouée par le groupe.

« No Turning Back » nous emportera grâce à ses mélodies festives tandis que « Siège » nous écrasera par le biais d’une rythmique lourde et d’une double pédale omniprésente, d’où surgira une mélodie plus mélancolique que les autres compositions. Le charme opérera également sur le final de l’album, « Unwritten (Engraved in the Stars) ». Et quel final ! Plus de 14 minutes pour ce titre : une véritable fresque de la nature et du courage effectuée par le groupe, où symphonies guerrières, chœurs épiques et guitares énervées se répondront pour un dernier hommage aux combattants morts au combat.

Pari réussi pour le groupe qui, par la richesse de ses mélodies et l’explosivité de ses compositions, sort avec brio son premier album. Grosse révélation pour un opus tout en émotions et en sensations fortes !  Effet garanti !

Thrall

Note : 9/10

Tracklist :

1. Winter’s Call (Intro)
2. Awakening
3. Quest for Glory
4. No Turning Back
5. Dawn of Despair
6. Siege
7. Ruins of Defeat
8. Unwritten (Engraved in the Stars)

Liens du groupe :

Site Officiel, Facebook

Laisser un commentaire