Duskmourn – Legends

legendsSortis tout droit des forêts et des montagnes du New Jersey, les américains de Duskmourn ont tenu à faire une halte à notre auberge. Le soir. La salle est remplie de personnes de tous bords : aventuriers, marchands, soldats, mercenaires, apothicaires… Voilà que les deux membres de Duskmourn se lèvent soudainement, chopes de bière à la main et clamant haut et fort qu’une distraction doit être trouvée pour la soirée qui s’annonce. Sous les acclamations du public, les suggestions ne manquent pas. Finalement, les deux hommes se proposent de raconter divers récits d’aventures, mettant en scène deux héros partis à l’autre bout du monde pour leur propre gloire. Il s’agira en fait de leur propre voyage. Leurs propres légendes. Legends. Telle sera leur histoire. La salle commune se tait, attendant le début de l’histoire. Sur les dernières lueurs du crépuscule, les deux hommes entament leur récit.

Vous l’aurez compris, ce disque est une aventure, aux ambiances et aux émotions diverses. S’écoutant presque les yeux fermés, Legends fascine par son Metal atmosphérique, lent et bouleversant. Froid et mystérieux, l’artwork est tout simplement sublime, nous faisant directement rentrer dans le monde des américains. D’ailleurs, la pochette ne sera pas la seule à nous faire voyager. La production jouera également, avec ses claviers aériens, ses guitares saturées et lointaines, ses vocaux torturés… Tout est fait pour nous mettre dans l’ambiance ! Et quelle ambiance dans ce Legends !

Après une introduction aux claviers digne d’une bande-son d’une œuvre de Tolkien, les instruments apparaîtront sur « Forged By Fire And Stone ». Le rythme mid-tempo qui dominera l’ensemble du morceau, mais également le reste de l’album, sera l’un des points forts de cette galette, mettant en avant les ambiances et les atmosphères épiques et mélancoliques du groupe. Les rythmiques simples des guitares seront parfois teintées de leads aériens ou surferont ici et là sur les notes des violons et de la flûte. Un titre sublime et très représentatif de ce Legends et de ce que Duskmourn a voulu nous faire partager.

De la même manière, les morceaux « Dusk Over Fields of Ruin » et « To the Land Beyond » seront interprétés très lentement, quasi-mélancoliques sur le deuxième. Mais Duskmourn se permettra parfois d’intégrer des passages plus rapides à ses compositions. Ainsi, sur « Ancient Willow », « Awakening » ou encore « Through Ice And Snow », une double pédale fracassante se fera entendre, les blasts beats feront leur apparition et les guitares seront mises à rude épreuve. Cependant, même en accélérant le tempo, les américains ont su modérer avec brio leurs riffs et leur agressivité afin de pouvoir toujours coller à leur Metal ambiant si magique. Par exemple, les violons nous joueront leur valse mélodique sur « Ancient Willow », adoucissant l’atmosphère, tandis que les claviers seront enchanteurs sur « Awakening ».

Quoi de mieux pour conclure un album aussi merveilleux qu’une outro riche en émotions comme l’est assurément « Woods Of Eternity » ! La nature s’éveillera pour de bon sur ce titre, stimulée par les notes reposantes de la harpe, de la flûte, des claviers et des guitares acoustiques, le tout joué ensemble dans une harmonie sublime.

Pour un groupe qui n’en est qu’à son premier album malgré plusieurs démos sorties vers 2012, Duskmourn impressionne sur ce Legends. L’émotion est forte à l’écoute de cet opus, les morceaux transportant l’auditeur sur chaque note. Amateurs d’ambiances planantes et d’atmosphères épiques, jetez-vous sur ce Legends ! Et comme moi qui était présent ce fameux soir dans cette fameuse auberge pour écouter leur récit, succombez aux aventures de Duskmourn !

Thrall

NOTE : 9.5/10

Tracklist :

  1. Halls In Darkness
  2. Forged By Fire And Stone
  3. Ancient Willow
  4. The Wayfarer
  5. Awakening
  6. Dusk Over Fields Of Ruin
  7. Through Ice And Snow
  8. To The Land Beyond
  9. Woods Of Eternity

Sortie : 08 décembre 2014

Lien du groupe : Site Officiel, Facebook

Laisser un commentaire