Cruachan – Blood For The Blood God

Cruachan-Blood-for-the-Blood-God-CoverÊtes-vous prêts à parcourir les vastes landes de ce cher pays qu’est l’Irlande, armé de votre seule épée, cheval et corne à boire ? Si un tel voyage vous fait rêver, écouter le petit dernier des celtes de Cruachan est un très bon moyen de le réaliser ! Endurcis par une discographie relativement riche depuis leurs débuts au milieu des années 90, les musiciens de Cruachan ne pouvaient pas mieux tomber en cette fin d’année 2014 pour revenir une fois de plus en plein coeur de la mêlée et nous distribuer un bon Folk Metal de derrière les fagots. D’ailleurs, le titre de cette nouvelle offrande s’y prête bien et montre bien que le groupe ne revient pas pour un simple numéro de jonglage : Blood For The Blood God.

Expérience oblige, nos Irlandais savaient exactement ce qu’ils voulaient en termes de son : un son sec, puissant et tranchant dans le vif, dégainant ses estocades à ses ennemis et faisant couler le sang à chaque blast. Et comme le laisse suggérer le nouvel artwork plutôt sombre de la formation, le rituel a d’ores et déjà commencé ! Ne reste plus qu’à découvrir tranquillement les différents actes de la cérémonie !

Vous l’aurez sans nul doute deviné mais Cruachan réserve au Dieu du Sang un très bon lot de musiques guerrières et barbares dans cet album. Après une courte introduction instrumentale à la guitare et au violon, voilà que les rangs se mettent en place pour la bataille avec le titre éponyme « Blood For The Blood God ». Le morceau est entraînant, tel un hymne de guerre scandé indéfiniment par les hordes celtiques, et résonne lourdement de par des guitares très rythmiques et une double pédale écrasante. Le break sera pesant grâce à des claviers et un violon aériens, comme annoncant le calme avant la tempête. Et cette tempête commencera avec « The Arrival Of The Fir Bolg », un morceau autrement plus rapide et qui augurera du début du combat mais également du véritable démarrage de cet opus.

Le titre mélangera clameurs guerrières, riffs frénétiques et airs enjoués, notamment portés par la flûte. C’est là qu’apparaîtra le second visage de cet album : les chants guerriers feront mouche dans la majorité des morceaux de Blood For The Blood God mais Cruachan ne délaissera pour rien au monde ses notes de fête et de convivialité. Ainsi, qui ne pourra s’empêcher de bouger les jambes et la tête sur des titres comme « The Marching Song Of Fiach Mac Hugh », « Gae Bolga » ou encore « The Sea Queen Of Connaught ». Partout autour de nous, violons et flûtes entonneront leurs airs, soutenus par des rythmiques en béton et une batterie somme toute simple mais efficace.

Cependant, à la manière d’un « The Arrival Of The Fir Bolg », Cruachan saura décupler tout le courage  et la colère que vous détenez en vous sur « Prophecy », l’une des chansons les plus nerveuses et les plus épiques de l’album. La voix éructe toute sa haine et les blasts s’emportent facilement sur chaque riff. De même, « Perversion, Corruption and Sanctity – Part 1 » réveillera votre soif de sang à l’écoute de percussions devenues folles à lier et de guitares rapides, tandis que notre chef de guerre irlandais encouragera ses armées grâce à une voix hurlée totalement torturée. « Perversion, Corruption and Sanctity – Part 2 », morceau final instrumental, sonnera le glas de nos ennemis, anéantis par une double pédale à faire trembler la terre, des guitares saccadées et un violon très mélancolique, comme s’il contemplait ce qu’il reste désormais du champ de bataille après tant de combats.

Cruachan a rempli son contrat, offrant à l’auditeur un album de bonne facture. La production est lourde et puissante, seyant bien aux compositions. Le chant est également varié, passant du chant clair sur les parties un peu plus dansantes, par exemple, au chant hurlé sur les passages plus nerveux. Les instruments, qu’ils soient folkloriques ou pas, font enfin leur part du boulot. Néanmoins, l’auditeur ne devra pas s’attendre à des prouesses techniques tels que des solos. Quoi qu’il arrive, Cruachan aura largement fait plaisir au Dieu du Sang après une lutte pareille !

Thrall

NOTE : 8/10

Tracklist :

  1. Crom Cruach
  2. Blood For The Blood God
  3. The Arrival Of The Fir Bolg
  4. Beren And Luthien
  5. The Marching Song Of Fiach Mac Hugh
  6. Prophecy
  7. Gae Bolga
  8. The Sea Queen of Connaught
  9. Born for War (The Rise of Brian Boru)
  10. Perversion, Corruption and Sanctity – Part 1
  11. Perversion, Corruption and Sanctity – Part 2

Sortie : 05 décembre 2014

Lien du groupe : Site Officiel, Facebook

Laisser un commentaire