Archives de catégorie : Reviews

Månegarm – Fornaldarsagor

Månegarm est un groupe que l’on peut difficilement ignorer lorsqu’on s’intéresse un peu à la scène viking suédoise. En maintenant 24 ans de carrière, ils ont imposé un style reconnaissable à base de black, de folk, d’envolées épiques et de crinières blondes si soyeuses, et la pochette de cette dernière offrande, cumulant tout ce qu’on attend chez le groupe, à savoir des guerriers prenant la pose, la proue d’un bateau relativement identifiable, un ciel enflammé et de nobles bestiaux hurlant à s’en décrocher la mâchoire, semble nous promettre que ça va, on reste dans ce registre.

Continuer la lecture de Månegarm – Fornaldarsagor

Munarheim – Willens & Frei

Il y a de ces albums que tu attends avec impatience. Pour ma part, Willens & Frei de Munarheim, sorti officiellement ce vendredi, est l’un de ceux-là. Il est vrai qu’entre 2015, année de sortie du deuxième album Stolzes Wesen Mensch, et cette année, je commençais peu à peu à être en manque de nouvelles chansons, notamment lorsque je voyais le groupe en live ces derniers temps. L’Inglorious Night en octobre dernier fut un événement déterminant, puisque c’est lors de ce festival que j’avais enfin pu entendre des nouveaux morceaux. Pour plus de détails, je vous renvoie au live report dédié, mais autant dire qu’à ce moment-là, ce nouvel album me paraissait déjà fort prometteur, et mes impressions n’avaient fait que se confirmer la semaine dernière au Ragnarök Festival.

Continuer la lecture de Munarheim – Willens & Frei

Mesarthim – Ghost Condensate

Mesarthim est un groupe à part. Chaque album est unique, et pourtant, un lien les unit tous. Le dernier en date, Ghost Condensate, n’échappe pas à la règle. Mais avant de l’étudier plus en détails, petit rappel pour ceux qui ne connaîtraient pas encore ce duo australien.

Continuer la lecture de Mesarthim – Ghost Condensate

Kampfar – Ofidians Manifest

Il y a des groupes qui semblent être là depuis toujours (ou presque) tout en ayant le talent pour ne jamais avoir l’air de prendre une ride. Ils font « partie du décor », si bien qu’on ne pense pas toujours à eux en premier lieu, mais lorsque c’est le cas, on réalise qu’on ne pourrait tout simplement pas s’imaginer un style, une scène ou un pays, sans eux. Kampfar fait entièrement partie de ceux-là.

Continuer la lecture de Kampfar – Ofidians Manifest

Bergraven- Det Framlidna Minnet

Il y a des groupes et des albums dont on a du mal à décrire ce que l’on ressent lorsque nous les écoutons, et ce, car l’on a déjà du mal à définir à quel(s) style(s) musicaux ils appartiennent. Très souvent, ces groupes possèdent une identité atypique, qui les distingue de la masse, ou bien brassent tellement d’influences qu’il est souvent difficile de trouver une quelconque homogénéité dans leur musique. Et parmi ces groupes, beaucoup sont ceux que l’on range dans les catégories “progressive”, “expérimentale” et “avant-garde”, tant d’étiquettes obscures et fourre-tout où l’on peut aussi bien trouver du metal traditionnel, des groupes aux influences plus modernes, mais aussi des formations puisant leurs origines dans le metal extrême.

Continuer la lecture de Bergraven- Det Framlidna Minnet

Waldgeflüster – Mondscheinsonaten

Un peu plus d’une semaine après sa sortie, il me tenait à cœur de parler du cinquième album de la formation munichoise Waldgeflüster. Ledit album s’intitule Mondscheinsonaten (que l’on pourrait traduire par « Sonates du clair de lune ») et paraît une fois de plus via le label suédois Nordvis Produktion, et chez Bindrune Recordings pour le territoire américain (avant Ruinen, les albums du groupe sortaient par l’intermédiaire de Black Blood Records).

Pour rappel, le nom du groupe signifie « Chuchotements de la forêt ». Waldgeflüster était à l’origine le projet solo du chanteur/musicien Winterherz, puis est devenu un groupe à part entière depuis 2014. Depuis cinq ans, le line-up est tout à fait stable, et se compose toujours de Winterherz (chant/guitare/effets électroniques), de Domi (guitare/chœurs), de Markus (guitare), d’Arvagr (basse/chœurs) et de Tom (batterie) pour le nouvel album. La pochette a une fois de plus été réalisée par Sarah Wagner. La batterie a été enregistrée par Lukas Danninger, l’album mixé par le groupe, et masterisé par Jonas Tord Lindström (batteur d’Ereb Altor).

Continuer la lecture de Waldgeflüster – Mondscheinsonaten

Helheim – Rignir

Dixième album des Norvégiens de Helheim, Rignir est l’héritier de plus de 25, bientôt 30 ans de carrière. Malgré cette longévité et leur statut de pionniers pour définir l’aspect Pagan/Viking du Black Metal norvégien, Helheim ont toujours semblé rester plus confidentiels que leurs comparses de Kampfar, Enslaved ou encore Ulver. Leur discographie et leur évolution musicale n’ont pourtant pas grand chose à envier à celles de ces formations. De l’efficacité « raw » des premiers albums aux sonorités atmosphériques et épiques de Kaoskult, en passant par les expérimentations nordique-électro-indus d’un Yersina Pestis, ils ont su innover, donner une personnalité à chacun de leurs opus sans pour autant se perdre en chemin.

Continuer la lecture de Helheim – Rignir