Anterior – This Age of Silence & Echoes of the Fallen

Je profite d’un petit temps mort entre deux sorties d’album pour vous parler d’un groupe trop peu connu à mon goût. Il s’agit d’Anterior. Originaire du Royaume-Uni, le groupe de mélodique death a été fondé en 2003. Après 2 albums et 9 années d’activités, le groupe décide de split en 2012. Leurs deux albums, respectivement : This Age of Silence (2007) et Echoes of the Fallen (2011) sont pour moi aussi bon l’un que l’autre, et ne pouvant les départager, je vous parlerais donc de ces deux pépites.

This Age of Silence, sorti sous le label « Metal Blade Records » marque un début prometteur pour Anterior.

L’album débute sur une introduction qui annonce de suite la couleur, avec ce rythme martelé à la batterie. S’ajoute une guitare, puis sans transition arrive le second morceau. Mélodique à souhait, le tout agrémenté de changement de rythme, leur musique a tout pour plaire aux amateurs de ce style. Parfois flirtant même avec des sonorités typées hardcore, les Anglais font de leur musique un mélange d’où ressort un sentiment de puissance.

Les musiques s’enchainent les unes aux autres avec la même intensité, ne laissant aucun répit à l’auditeur. Chaque titre apportant son lot de mélodies et d’émotions, tout en conservant une force et une hargne que peu de groupes transmettent aussi bien.

Le calme s’installe sur « Stir of Echoes », morceau instrumental d’une beauté surprenante et éphémère, car bien vite le fracas de la double pédale et des guitares saturées reprennent le dessus, pour nous tenir en haleine jusqu’à la fin de l’album.

Passons maintenant à Echoes of the Fallen. Sorti sous le même label,  cet album reprend tous les éléments de l’opus précédent : rythme effréné et guitare mélodique omniprésente, qui sont en quelque sorte la marque de fabrique de ce groupe.

Continuant dans la même veine que son prédécesseur, on note tout de même un côté hardcore plus marqué, notamment  sur « By Horror Hauted ». De plus, les solos sont plus aboutis et plus recherchés, avec une grande dextérité, comme sur « The Evangelist » et « Venomous ».  Le groupe assume aussi des paroles engagées contre la corruption et les dérives des religions : « Of Gods and Men » ; « The Evangelist ».

Finalement, ces deux albums sont intimement liés. On ressent une évolution qui, malheureusement, a été arrêtée par la séparation du groupe. Cependant, je vous conseille vivement de les écouter.

Note : 9/10 & 9/10

Sortie le : 12/06/2007  (This Age of Silence) ;  26/08/2011 (Echoes of the Fallen)

Tracklist : This Age of Silence:

  1. Ghosts of Dawn
  2. The Silent Divide
  3. Dead Divine
  4. Days of Deliverance
  5. Human Hive
  6. Stir of Echoes
  7. Scar City
  8. Seraph
  9. This Age of Silence

Echoes of the Fallen:

  1. To Live Not Remain
  2. Blood in the Throne Room
  3. Tyranny
  4. Of Gods and Men
  5. By Horror Haunted
  6. Echoes of the Fallen
  7. The Evangelist
  8. Sleep Soundly No More
  9. Venomous
  10. Senora de las Sombras

Facebook

Lien vers This Age of Silence

Lien vers Echoes of the Fallen

Laisser un commentaire